La vie est ainsi fête

De
Publié par

Ce nouveau recueil de Gérard Oberlé est un hymne à la vie, composé au fil des semaines par un esprit libre. Officiellement, ces chroniques sont consacrées à la musique, mais la musique ici n’est qu’un prétexte. L’essentiel est ailleurs, dans les souvenirs, dans les rêves et les paysages que les notes font surgir. Avec ces textes, tour à tour burlesques, émouvants, rosses ou tendres, ce franc-tireur propose un art de vivre, une façon contagieuse et revigorante de voir le monde, de fustiger la sottise bêlante, la vulgarité et le mercantilisme. « Parfois l’humeur est nostalgique et embrumée, parfois c’est une distribution de claques, un véritable championnat de badinage artistique – avait écrit un commentateur, avant de conclure : chroniques érudites sans être pédantes, humour bariolé, persiflages pertinents et impertinents : un plaisir de lecture. »
Publié le : mercredi 3 octobre 2007
Lecture(s) : 45
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246683094
Nombre de pages : 336
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ce nouveau recueil de Gérard Oberlé est un hymne à la vie, composé au fil des semaines par un esprit libre. Officiellement, ces chroniques sont consacrées à la musique, mais la musique ici n’est qu’un prétexte. L’essentiel est ailleurs, dans les souvenirs, dans les rêves et les paysages que les notes font surgir. Avec ces textes, tour à tour burlesques, émouvants, rosses ou tendres, ce franc-tireur propose un art de vivre, une façon contagieuse et revigorante de voir le monde, de fustiger la sottise bêlante, la vulgarité et le mercantilisme. « Parfois l’humeur est nostalgique et embrumée, parfois c’est une distribution de claques, un véritable championnat de badinage artistique – avait écrit un commentateur, avant de conclure : chroniques érudites sans être pédantes, humour bariolé, persiflages pertinents et impertinents : un plaisir de lecture. »
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.