Le bain et la douche froide

De
Publié par

Vingt-quatre nouvelles. Autant de tranches de vie frappantes de réalisme...

« Elle fait des va-et-vient le long de la petite plage, sans pouvoir s’arrêter. Elle essaie de rester calme.
Elle est eau, elle est douceur.
Mais rage à l’intérieur. Torrent.
Pendant que sa voix sourit dans le combiné,
pendant que sa voix d’ingénue ment,
elle pleure. »

Découvrez ce recueil de vingt-quatre nouvelles cruelles d’humanité

EXTRAIT

Papa est chauffeur de poids lourd. Maman, vendeuse. « Avec CFC? », lui a demandé sèchement la dame. Maman a acquiescé d’un timide hochement de tête et la dame a tracé une petite croix dans une case prévue à cet effet sur un document qu’elle recouvre d’annotations illisibles.

Papa ne voulait pas d’une femme qui balance du cul en ville et qui excite les mâles en rut ; alors à ma naissance, il y a onze ans, elle a laissé tomber la vente et s’est consacrée à son foyer, à nous. Jusqu’à l’année dernière, elle faisait le ménage, la lessive, la vaisselle et les courses. Sur le petit meuble à l’entrée, il y avait toujours un bouquet de fleurs fraîchement cueillies qui parfumait le corridor. Mais plus maintenant. Maintenant, le vase est vide, sale et vide, elle dort jusqu’à midi et pleure le reste de la journée.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

- « Après deux romans (Mue et Tourterelle), Mélanie Richoz est revenue à une forme brève particulièrement adaptée à sa plume incisive, qui fouille le quotidien, les émotions.» - La Gruyère

- « Dans ces courtes évocations, certains mots osent la liberté du poème, expulsés à la ligne pour créer des blancs, des ruptures qui rythment une prose déjà sûre.» - La Liberté

- « Mélanie Richoz ouvre (...) des fenêtres sur de multiples aspects des forces et des faiblesses humaines, baignées tant d'ombre que de lumière.» - Le Courrier

« Courtes, incisives, parfois dérangeantes, le moins que l'on puisse dire est que les nouvelles de Mélanie Richoz ne laissent personne indifférent avec des thèmes tantôt crus, tantôt sensibles, mais toujours emmenés par une écriture efficace et pleine de sensations. » Audrey Carron, libraire – Payot-Sion

« La nouvelliste fribourgeoise souffle le chaud et le froid, en virtuose. Ses créatures valdinguent dans tous les sens... Et tourne le manège de la cruauté ordinaire. » Marlène Métrailler –  Radio Télévision Suisse

À PROPOS DE L'AUTEUR

Mélanie Richoz compte aujourd'hui plusieurs publications à son actif, notamment Tourterelle (2012) et Je croyais que (2010). Elle avait également obtenu la Bourse d’Encouragement à la Création Littéraire du Canton de Fribourg 2011-2012 pour l’écriture de Mue, son deuxième roman.

Publié le : vendredi 29 mai 2015
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782832106846
Nombre de pages : 128
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le bain et la douche froide
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.