Le Bouclier du Roi

De
Publié par

La Gaule, vers 500 ap JC. Différents peuples se déplacent sans parvenir à trouver de stabilité. La déchéance romaine a semé le chaos. Les guerres se multiplient. Epuisés, des fermiers se réunissent pour faire face à ceux qui envahissent leurs terres. Placé à leur tête, Yvon, le Combattant édifie un véritable royaume. Avant de rejoindre l'autre monde, il garantit la couronne de roi à son fils, Jacques, lors de ses dix-sept ans. Pour exaucer ce vœu, ses conseillers lui attribuent un protecteur : le Bouclier du Roi. Dans le même temps, un guerrier germain, Franz, erre depuis des années à la recherche d'un honneur jadis injustement perdu. Jusqu'à leur rencontre… Aux origines de notre temps, découvrez une légende restée inconnue jusque-là...
Publié le : samedi 1 novembre 2008
Lecture(s) : 53
EAN13 : 9782304006889
Nombre de pages : 495
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Titre
Le Bouclier du Roi
3
DU MÊME AUTEURAUXÉDITIONSLEMANUSCRIT
Le Dernier Penseur, Roman, 2004 Paradis Imaginaires, Poésie, 2004 Bonheur quotidien, Poésie, 2006 Un rêve à onze, Roman, 2007 Le meilleur est avenir2007, Poésie,
Titre Julien Dujardin
Le Bouclier du Roi I - L'idéal d'une terre
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit 2008 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00688-9 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304006889 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00689-6 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304006896 (livre numérique)
6
A Yves, combattant du bonheur…
8
PRÉFACE
Le Bouclier du Roi ne va pas raconter l’Histoire. Il va raconter une histoire. Sa préten-tion n’est pas de rentrer dans le cercle des ro-mans où la fiction vient s’insérer discrètement dans des faits historiques. Ici, ce sont plutôt quelques faits historiques (la chute de l’Empire romain d’Occident, la migration des peuples vers l’Ouest, l’évangélisation des campagnes) qui viennent s’insérer discrètement dans la fic-tion, comme une pièce de théâtre au décor ru-dimentaire, mais aux acteurs flamboyants. Il ne s’agit pas non plus de réinventer l’histoire, plu-tôt de la « réimaginer ». Que le lecteur puisse se dire : et si ? Et si ces personnages, ces peuples avaient existé, peut-être cela aurait pu se passer comme cela… C’est un récit imaginaire et épique, j’oserais presque dire légendaire et merveilleux. Pour pé-nétrer son univers, il faut accepter d’imaginer. Accepter de croire à l’existence du royaume d’Yvon et du royaume de Maury. Accepter de croire qu’Alaric II, roi des Wisigoths vaincu par
9
Le Bouclier du Roi
Clovis, a pu avoir un autre destin, une autre existence que celle qui lui est connue. Accepter de croire que les Francs n’ont jamais conquis la Gaule. Accepter de croire à l’existence de Franz et de Jacques et de voir en leur destin bien plus qu’une succession d’aventures et de batailles. Accepter d’imaginer et plonger dans ce rêve aux frontières des mondes antique et médiéval. Les plus grands héros de la littérature médié-vale sont nés de l’imaginaire et continuent à le peupler, probablement pour l’éternité. S’il reste un peu de place dans son imaginaire merveil-leux, alors le lecteur pourra accueillir ces nou-veaux héros et partager avec eux leur existence palpitante. Mais il ne faut point trop en dire et laisser la parole à celui qui va maintenant vous raconter cette histoire. Après tout, c’est son mé-tier : conter. Le mien est d’écrire. Chacun à sa place ! Giessen, le 27 octobre 2007 Julien Dujardin
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.