Le Coeur qui tourne

De
Publié par

Bobby Mahon était une figure respectée du village. L'ancien contremaître de l'entreprise locale est désormais, comme la majorité des habitants, au chômage. Sans indemnités ni espoir de retrouver du travail. La crise qui frappe de plein fouet l'Irlande comme toute l'Europe déchire les liens de sa communauté autrefois soudée. Les langues se délient, les rumeurs circulent, les tensions et les rivalités émergent. Et, faute de pouvoir s'en prendre au patron qui a mis la clé sous la porte, Bobby devient la cible d'hommes et de femmes démunis et amers. Jusqu'à l'irréparable...

Donal Ryan tisse dans ce premier roman qui allie noirceur et humour ravageur une fresque humaine et sociale saisissante. À la manière d'un roman choral, dont la construction ambitieuse n'est pas sans rappeler le Faulkner de Tandis que j'agonise, vingt-et-un narrateurs se succèdent pour raconter l'histoire d'un naufrage. Mais aussi d'un espoir. À l'image de ce coeur rouillé, planté sur la porte de la maison où Bobby a grandi, qui persiste à tourner au gré du vent.

« Ce roman annonce sans équivoque l'arrivée sur la scène littéraire d'un nouveau talent au génie et à la maîtrise indiscutables. » The Spectator

Publié le : mercredi 25 février 2015
Lecture(s) : 8
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226342751
Nombre de pages : 224
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Bobby Mahon était une figure respectée du village. L'ancien contremaître de l'entreprise locale est désormais, comme la majorité des habitants, au chômage. Sans indemnités ni espoir de retrouver du travail. La crise qui frappe de plein fouet l'Irlande comme toute l'Europe déchire les liens de sa communauté autrefois soudée. Les langues se délient, les rumeurs circulent, les tensions et les rivalités émergent. Et, faute de pouvoir s'en prendre au patron qui a mis la clé sous la porte, Bobby devient la cible d'hommes et de femmes démunis et amers. Jusqu'à l'irréparable...
Donal Ryan tisse dans ce premier roman qui allie noirceur et humour ravageur une fresque humaine et sociale saisissante. À la manière d'un roman choral, dont la construction ambitieuse n'est pas sans rappeler le Faulkner de Tandis que j'agonise
, vingt-et-un narrateurs se succèdent pour raconter l'histoire d'un naufrage. Mais aussi d'un espoir. À l'image de ce coeur rouillé, planté sur la porte de la maison où Bobby a grandi, qui persiste à tourner au gré du vent.
« Ce roman annonce sans équivoque l'arrivée sur la scène littéraire d'un nouveau talent au génie et à la maîtrise indiscutables. »The Spectator
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant