Le corbeau des Highlands

De
Publié par

Jamais le baron Allan, noble Anglais aussi impitoyable que son aigle ou son loup, n'aurait pu imaginer qu'une enfant anonyme puisse être autre chose que la poussière que foule son cheval sur les chemins qu'il suit.Et pourtant, le péril inconnu, que l'on néglige tant il parait insignifiant, peut être de ceux qui mènent au désastre.
Publié le : lundi 8 juillet 2002
Lecture(s) : 67
EAN13 : 9782748122121
Nombre de pages : 79
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

LecorbeaudesHighlandsFay Derdech
LecorbeaudesHighlands
NOUVELLE' manuscrit.com, 2002
ISBN: 2-7481-2213-5 (pourle fichiernumØrique)
ISBN: 2-7481-2212-7 (pour le livreimprimØ)Avertissement de l Øditeur
DØcouvertparnotrerØseaudeGrands Lecteurs(libraires,revues,critiques
littØraires etde chercheurs),ce manuscritestimprimØ telunlivre.
D Øventuelles fautesdemeurentpossibles;manuscrit.com,respectueuse de
lamiseenformeadoptØeparchacundesesauteurs,conserve,àcestadedu
traitement de l ouvrage, le texte en l Øtat.
Nous remercions le lecteur de tenir compte de ce contexte.
manuscrit.com
5bis, rue de lA’ sile Popincourt
75011 Paris
TØlØphone:0148075000
TØlØcopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.comI
Le soleil couchant embrasait tout l horizon de
roseet derouge, incendiantles nuagesde seslueurs
crØpusculaires. Aux pieds des collines farouches
et arides des Hautes Terres d Ecosse, la lande dis-
paraissait par endroits sous de grandes Øcharpes de
brumes, comme unØtrange tapis de veloursvert.
De loin en loin, de minuscules plans d eau reflØ-
taient les feux du ciel, et semblaient des Øclats de
lumiŁres limpides dans l atmosphŁre qui allait s’as-
sombrissant peu à peu.
Mais nul, dans le village, n avait conscience de
la paix et de la sØrØnitØ du paysage. Il ne fallait pas
Œtregrandclercpourdistinguerlahaineetlacrainte
danslesregardssombresdeseshabitants. IlsØtaient
là, sur la petite place, pressØs comme des moutons,
etencadrØspardeshommesrichementvŒtusetlour-
dement armØs.
En vØritØ, le baron Allan, rattachØ à la couronne
d’Angleterre, en ces jours troublØs de l annØe 1293,
n’avait cure des rumeurs de rØvolte qui Øveillaient
dans cette rØgion isolØe de vagues Øchos emplis de
bruits et de fureur. Le nom de William Wallace qui
menait la rØvolte contre l Angleterre avec une au-
daceillimitØeenflammaitdecolŁrelec urdujeune
noble. Et celui-ci priait le ciel de lui permettre un
jour de tenir ce rebelle à la pointe de son ØpØe.
7

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.