Le Dodécaèdre

De

Un jeune garçon avale les pages de cinq livres dans lesquels croit-il, se trouve le code qui pourrait permettre à un capitaine et à ses acolytes de retracer son père disparu. Afin de sauver sa vie, un explorateur se voit contraint de raconter à la tribu amérindienne qui le retient prisonnier les histoires qu’il connaît, qu’il crée ou qu’il combine. Une femme ravissante se plaît à réinventer sa propre histoire lors des soirées mondaines. Perdu sur les glaces à la dérive dans l’Atlantique Nord, un autre explorateur est tourment. Par les sempiternelles questions d’un enfant. Mais ce jeune garçon n’est-il pas celui qui a englouti des livres dans la bibliothèque ? Et cette femme qui joue des rôles n’est-elle pas le personnage d’un récit concocté par la machine à histoire mentionnée dans l’article d’une revue spécifique?

Dans Le Dodécaèdre ou Douze cadres à géométrie variable, Paul Glennon manie douze genres littéraires (roman policier, journalisme d’enquête, récit d’aventure…), insufflant à chacun une part d’étrangeté pour créer douze univers distincts réunis dans une structure finement ciselée. Pour la version française de ce livre où chaque histoire apporte un nouvel éclairage sur celles qui l’avoisinent, douze traducteurs se sont livrés à leur tour au jeu des cadres à géométrie variable.


Publié le : mardi 14 décembre 2010
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782760319134
Nombre de pages : 376
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le Dodécaèdre ou Douze cadres à géométrie variable
Paul Glennon
Le Dodécaèdre ou Douze cadres à géométrie variable
Traduit de l’anglais (Canada) sous la direction de Marc Charron et de Julie Stéphanie Normandin
Les Presses de l’Université d’Ottawa
Les Presses de l’Université d’Ottawa sont fières d’être la plus ancienne maison d’édition universitaire francophone au Canada et le seul éditeur universitaire bilingue en Amérique du Nord. Fidèles à leur mandat original, qui vise à « favoriser l’épanouissement de la culture supérieure », les Presses de l’Université d’Ottawa s’efforcent de produire des livres de qualité pour le lecteur érudit. Les Presses publient des ouvrages, en français et en anglais, en arts et lettres et en sciences sociales. Les Presses de l’Université d’Ottawa, Ottawa, Canada
© Les Presses de l’Université d’Ottawa, 2010, pour la version française ©PaulGlennon,2005 Titre original :The Dodecahedron, or a Frame for Frames Éditeur original : Porcupine’s Quill, 2005 Tous droits réservés Les Presses de l’Université d’Ottawa reconnaissent avec gratitude l’appui accordé à leur programme d’édition par le ministère du Patrimoine canadien en vertu de son Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition, le Conseil des arts du Canada et l’Université d’Ottawa. Nous remercions le gouvernement du Canada de son soutien financier pour nos activités de traduction dans le cadre du Programme national de traduction pour l’édition de livre.
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Glennon, Paul, 1968-[Dodecahedron. Français] Le dodécaèdre, ou, Douze cadres à géométrie variable / Paul Glennon ; traduit de l’anglais (canadien) sous la direction de Marc Charron et de Julie Stéphanie Normandin. (Traduction littéraire) Nouvelles. Traduction de: The dodecahedron, or, A frame for frames. ISBN 978-2-7603-0711-7 I. Charron, Marc, 1963- II. Normandin, Julie Stéphanie, 1982-III. Titre. IV. Titre: Douze cadres à géométrie variable. V. Titre: Dodecahedron. Français. VI. Collection: Traduction littéraire (Ottawa, Ont.) PS8563.L46D6414 2010 C813’.6 C2010-900844-8
À mes parents
Table des matières
I. Dans la bibliothèque de mon père ............................ 1
 II. Le complot pour cacher l’Amérique ....................... 37
 III. Le Shéhérazade américain ...................................... 68
 IV. Les chroniques de Ténébris .................................... 94
V. Le collectionneur................................................... 115
 VI. Pourquoi il n’y a pas de pingouins ? ..................... 144
VII. Kepler en orbite : chapitre premier ...................... 171
VIII. Le polygame .......................................................... 203
 IX. Jeu de société ........................................................ 241
 X. Quelques coupures de presse pour mon article.... 268
 XI. La dernière histoire ............................................... 299
XII. Histoire de plagiat ................................................. 314
 Postface de l’auteur ............................................... 360
 Postface des traductrices et des traducteurs ........ 364
I
Dans la bibliothèque de mon père
Il y a des livres dont il faut seulement goûter, d’autres qu’il faut dévorer, d’autres enfin, mais en petit nombre, qu’il faut, pour ainsi dire, mâcher et digérer. FRANCISBACON,Essais, « Sur l’étude »
on père a mis sa grande cape sur ses épaules en par-M tant hier soir, mais la pluie n’avait pas encore com-mencé. J’ai entendu le bruit des premières gouttes sur le toit de la bibliothèque des heures après son départ. Au début, c’était de grosses gouttes lourdes ; on aurait dit que des cailloux tombaient sur du fer-blanc. Ensuite, le rythme est devenu de plus en plus rapide, comme si quelqu’un disait : « ch-chh-chhhh-chhhhut ! » Il pleuvait encore quand les étrangers – les inquisiteurs – sont venus nous voir ce matin. Le bruit de la petite cloche à côté de la porte de devant m’a fait sursauter. Je ne suis pas censé être dans la bibliothèque sans mon père. Il ne sonnerait pas avant d’entrer, évidemment, mais allez donc dire cela à vos nerfs. Je me suis caché derrière le poteau, en haut de l’escalier, pendant que ma mère parlait avec les inquisiteurs. Il y en avait
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Dodécaèdre

de les-presses-de-l-universit-d-ottawa

Rue Deschambault

de editions-du-boreal

Sam Hall

de le-belial

suivant