Le grand amour de Jérôme Dieu

De
Publié par

Jérôme Dieu : un nom pas comme les autres, celui d'une grande vedette de l'écran, mais aussi un homme de quarante ans, désabusé, aimé des femmes, qui inspire l'amour sans parvenir à le partager. Le voici au centre d'un tumulte où l'on rencontre Nathalie Blue, la comédienne jalouse, Emilie Garry, la starlette un peu vénale, Tatiana, la danseuse étoile promise au suicide, Jane Wilson, la star en blue-jean, Virginia Ask, la beauté noire {made in Hollywood}. C'est l'amour au pluriel, le désir conjugué au futur immédiat. C'est aussi le passé au coeur pur avec Françoise, la soeur de Jérôme, sa mère Léa, son père cheminot, Dorothée, l'écolière du lycée de Dijon... Jérôme va tourner un film aux Antilles. Il y rencontre Laurence, une sauvageonne de quinze ans pour laquelle il délaissera la bande des quatre : Emilie, Jane, Nathalie et Virginia. Laurence sera-t-elle l'amour enfin trouvé ou le naufrage de ses dernières ambitions sentimentales ?

Dans ce roman, où il a voulu, comme Balzac, raconter une "histoire simple", Frantz-André Burguet nous entraîne à la poursuite de l'absolu dans un monde qui le refuse : celui du cinéma, cette illusion industrielle, des ratés de luxe, des Bovary d'outre-mer ; des bistros de Villejuif aux grands hôtels internationaux. Un monde où l'on s'endort avec des barbituriques, où l'on se réveille avec du champagne et d'où l'on risque de rentrer bredouille.

Publié le : jeudi 17 avril 1980
Lecture(s) : 46
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246800941
Nombre de pages : 328
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Jérôme Dieu : un nom pas comme les autres, celui d'une grande vedette de l'écran, mais aussi un homme de quarante ans, désabusé, aimé des femmes, qui inspire l'amour sans parvenir à le partager. Le voici au centre d'un tumulte où l'on rencontre Nathalie Blue, la comédienne jalouse, Emilie Garry, la starlette un peu vénale, Tatiana, la danseuse étoile promise au suicide, Jane Wilson, la star en blue-jean, Virginia Ask, la beauté noire {made in Hollywood}. C'est l'amour au pluriel, le désir conjugué au futur immédiat. C'est aussi le passé au coeur pur avec Françoise, la soeur de Jérôme, sa mère Léa, son père cheminot, Dorothée, l'écolière du lycée de Dijon... Jérôme va tourner un film aux Antilles. Il y rencontre Laurence, une sauvageonne de quinze ans pour laquelle il délaissera la bande des quatre : Emilie, Jane, Nathalie et Virginia. Laurence sera-t-elle l'amour enfin trouvé ou le naufrage de ses dernières ambitions sentimentales ?

Dans ce roman, où il a voulu, comme Balzac, raconter une "histoire simple", Frantz-André Burguet nous entraîne à la poursuite de l'absolu dans un monde qui le refuse : celui du cinéma, cette illusion industrielle, des ratés de luxe, des Bovary d'outre-mer ; des bistros de Villejuif aux grands hôtels internationaux. Un monde où l'on s'endort avec des barbituriques, où l'on se réveille avec du champagne et d'où l'on risque de rentrer bredouille.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.