le grand méchant père

De
Publié par

En Normandie, au bord de la mer, au cœur des années 60, une petite fille conte, entre la tendresse et l’effroi, l’histoire d’un père violent, alcoolique et un peu sorcier. Ce « héros » tour à tour séduisant et haïssable, est une sorte d’ogre qui cause bien des souffrances et bien des joies autour de lui – et d’abord dans sa famille qui l’aime et qui le craint. Mais dans cet univers, la féerie est toujours proche de la douleur, et par le regard de l’enfant narrateur, le merveilleux côtoie le cauchemar. Au fil du temps, et au gré des coups, des cris, des angoisses et des bonheurs, il s’agit d’un voyage visuel et sensible, presque physique. Les séquences qui composent ce roman sont nées d’une expérience vécue et les personnages qui y apparaissent ont existé. Pourtant il ne s’agit pas d’un récit, la matière du réel a simplement nourri la fiction, pour la rendre plus puissante.
Publié le : mercredi 7 mai 2008
Lecture(s) : 42
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246737698
Nombre de pages : 144
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
En Normandie, au bord de la mer, au cœur des années 60, une petite fille conte, entre la tendresse et l’effroi, l’histoire d’un père violent, alcoolique et un peu sorcier. Ce « héros » tour à tour séduisant et haïssable, est une sorte d’ogre qui cause bien des souffrances et bien des joies autour de lui – et d’abord dans sa famille qui l’aime et qui le craint. Mais dans cet univers, la féerie est toujours proche de la douleur, et par le regard de l’enfant narrateur, le merveilleux côtoie le cauchemar. Au fil du temps, et au gré des coups, des cris, des angoisses et des bonheurs, il s’agit d’un voyage visuel et sensible, presque physique. Les séquences qui composent ce roman sont nées d’une expérience vécue et les personnages qui y apparaissent ont existé. Pourtant il ne s’agit pas d’un récit, la matière du réel a simplement nourri la fiction, pour la rendre plus puissante.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi