Le jeu de la poupée

De
Publié par

Jusqu’où l’obsession d’une personne peut-elle mener ?

Après trois ans de vie commune, un couple se sépare. Banal. Entre Virgile, séduisant spécialiste de poésie latine, et Clara, pétillante assistante juridique, la séduction a laissé la place à une relation tendue, rongée par l’obsession de Virgile : préserver son bonheur quoi qu’il en coûte.

Le jeu de la Poupée nous plonge dans l’univers d’un homme dominé par un besoin de contrôle maladif. L’auteur s’interroge sur ce que l’on perçoit chez autrui, ce que l’on voit, ce qui reste obscur et ce que l’on préfère ignorer. Gare à ceux et celles qui n’ont pas vu venir l’orage !

Frédérique Vervoort distille un récit captivant dont l’intensité va crescendo. Son écriture rythmée bat la cadence d’une descente aux enfers vertigineuse.

EXTRAIT

C’est une journée qui commençait mal. Le Pape avait démissionné la veille. Virgile n’en pensait strictement rien. Sa propre débâcle intime l’interpellait davantage. Il s’étonnait que cette cacophonie, tout ce bruit que le malheur jetait dans son crâne, n’éveillât aucun écho dans l’immeuble. Mais on entendait juste le bourdonnement d’un aspirateur, en bas. Sans doute la concierge qui nettoyait le palier du rez-de-chaussée. Il y avait là, devant la porte d’entrée, un vilain paillasson qu’on ne parvenait jamais à remplacer malgré les réclamations du Conseil syndical.

Virgile ferma la porte avec douceur. Il aurait voulu la claquer à la volée, mais cela aurait été inutile. Il n’y avait personne dans l’appartement. Clara était partie hier avec ses valises. Il entendait encore le grincement sinistre des roulettes sur le carrelage.

A PROPOS DE L’AUTEURE

Franco-belge, Frédérique Vervoort porte en elle l'héritage culturel de ses deux pays d´origine. Passionnée de mythes et légendes, observatrice attentive des comportements humains, elle se consacre désormais à l’écriture et partage avec ses lecteurs ce qui n'était, jusqu'alors, qu'un plaisir personnel. Ses romans et nouvelles nous plongent dans une atmosphère intimiste et mystérieuse. Frisson garanti pour ce remarquable auteur qui marche sur les traces des grands du suspense.
Publié le : vendredi 27 mai 2016
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782759901609
Nombre de pages : 199
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Jusqu’où l’obsession d’une personne peut-elle mener ?

Après trois ans de vie commune, un couple se sépare. Banal. Entre Virgile, séduisant spécialiste de poésie latine, et Clara, pétillante assistante juridique, la séduction a laissé la place à une relation tendue, rongée par l’obsession de Virgile : préserver son bonheur quoi qu’il en coûte.

Le jeu de la Poupée nous plonge dans l’univers d’un homme dominé par un besoin de contrôle maladif. L’auteur s’interroge sur ce que l’on perçoit chez autrui, ce que l’on voit, ce qui reste obscur et ce que l’on préfère ignorer. Gare à ceux et celles qui n’ont pas vu venir l’orage !

Frédérique Vervoort distille un récit captivant dont l’intensité va crescendo. Son écriture rythmée bat la cadence d’une descente aux enfers vertigineuse.

EXTRAIT

C’est une journée qui commençait mal. Le Pape avait démissionné la veille. Virgile n’en pensait strictement rien. Sa propre débâcle intime l’interpellait davantage. Il s’étonnait que cette cacophonie, tout ce bruit que le malheur jetait dans son crâne, n’éveillât aucun écho dans l’immeuble. Mais on entendait juste le bourdonnement d’un aspirateur, en bas. Sans doute la concierge qui nettoyait le palier du rez-de-chaussée. Il y avait là, devant la porte d’entrée, un vilain paillasson qu’on ne parvenait jamais à remplacer malgré les réclamations du Conseil syndical.

Virgile ferma la porte avec douceur. Il aurait voulu la claquer à la volée, mais cela aurait été inutile. Il n’y avait personne dans l’appartement. Clara était partie hier avec ses valises. Il entendait encore le grincement sinistre des roulettes sur le carrelage.


A PROPOS DE L’AUTEURE

Franco-belge, Frédérique Vervoort porte en elle l'héritage culturel de ses deux pays d´origine. Passionnée de mythes et légendes, observatrice attentive des comportements humains, elle se consacre désormais à l’écriture et partage avec ses lecteurs ce qui n'était, jusqu'alors, qu'un plaisir personnel. Ses romans et nouvelles nous plongent dans une atmosphère intimiste et mystérieuse. Frisson garanti pour ce remarquable auteur qui marche sur les traces des grands du suspense.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi