Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,45 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Le martyr

De
149 pages
« Le martyr » est un message adressé au peuple d'Afrique et du monde. Il est un avertissement pour les candidats à l'exil et un souvenir pour ceux qui ont vécu comme réfugiés à l'étranger. Birakoro est le symbole de la lutte pour la justice dans un monde politiquement divisé. Combattant de la liberté de la presse et d'expression, il représente ces citoyens paisibles qui souffrent à cause de la barbarie politique. Au lieu de prendre les armes, il lutte avec la plume contre un régime qui arrive au pouvoir par les armes et règne par les armes. Le président Diabihoumounou est le prototype des dictateurs au pouvoir dans des pays encore à l'école de la démocratie.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

2
Le martyr
3
Victor N’gembo-mouanda
Le martyr Quand des possédés gouvernent...
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00136-5 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304001365 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00137-2 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304001372 (livre numérique)
6
À mon frère cadet Paul Zimpassi-mouanda,à ma fille Urvi Gladly Haifen N’gembo-mouanda,au National Coalition of Anti-Deportation Campaigns (NCADC) ;pour ses efforts dans la défensedes droits des demandeurs d’asile etdes réfugiés au Royaume-Uni,et à tous ceux qui ont,pour une raison ou une autre,quitté leur pays d’origine etsont obligés de vivre,temporairement ou pour toujours,en exil à l’étranger,je dédie cet ouvrage. Tolle, lege « Prends, lis »
7 Éditions Le Manuscrit
Tous les personnages dans ce roman sont imaginaires et n’importe quelle ressemblance à des réelles personnes, vivantes ou mortes, est une pure coïncidence. L’histoire qui y est racontée est une fiction. Certaines places qui y sont décrites existent mais les noms ont été changés. « Les réfugiés sont l’ultime symptôme de la désintégration sociale, déclare le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). c’est le dernier maillon, et le plus évident, d’une chaîne de causes et d’effets qui révèle l’étendue de la faillite sociale et politique d’un pays. à l’échelle mondiale, ils sont un baromètre de l’état actuel de la civilisation humaine. »
9