Le repos

De
Publié par

Un été de cure avant-guerre, quatre enfants : Vincent et Béatrice Sauvageot, le frère et la soeur, Louis Ledieu, futur écrivain, roi de la grimace, face à Consuelo Philipon, l'horrible petite Philipon comme l'appelle tout l'hôtel. Laide, riche, blasée, elle les nargue et elle a un secret. Pour le lui arracher ils la condamnent à mort, mais elle leur coupe le souffle. Un souffle qu'ils essaieront de reprendre tout au long de leur vie devant cette tête qui fait semblant d'être un coeur, les séduisant tour à tour, les brouillant, les réconciliant, tandis qu'ils tentent de traquer ce secret qui les obsède encore à l'âge mûr et jusqu'à l'heure de sa mort, puisqu'on l'enterre aujourd'hui. A travers la forme classique d'un Requiem, chagrin et rire se renvoient la balle, preuve que la douleur n'est pas une et que la mort n'est pas de tout repos.

Publié le : mercredi 10 septembre 1986
Lecture(s) : 33
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246382096
Nombre de pages : 256
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un été de cure avant-guerre, quatre enfants : Vincent et Béatrice Sauvageot, le frère et la soeur, Louis Ledieu, futur écrivain, roi de la grimace, face à Consuelo Philipon, l'horrible petite Philipon comme l'appelle tout l'hôtel. Laide, riche, blasée, elle les nargue et elle a un secret. Pour le lui arracher ils la condamnent à mort, mais elle leur coupe le souffle. Un souffle qu'ils essaieront de reprendre tout au long de leur vie devant cette tête qui fait semblant d'être un coeur, les séduisant tour à tour, les brouillant, les réconciliant, tandis qu'ils tentent de traquer ce secret qui les obsède encore à l'âge mûr et jusqu'à l'heure de sa mort, puisqu'on l'enterre aujourd'hui. A travers la forme classique d'un Requiem, chagrin et rire se renvoient la balle, preuve que la douleur n'est pas une et que la mort n'est pas de tout repos.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.