Le temps immobile T09

De
Publié par

Avec ce neuvième tome du Temps immobile, Claude Mauriac atteint l'avant-dernière étape d'une entreprise folle, mais qui appartient déjà à l'histoire de la littérature. Le titre de ce nouveau volume est à lui seul un symbole. En effet, l'arrière-grand-père, le grand-père et le père de François Mauriac étaient négociants en bois merrains à Bordeaux, sous le nom de Mauriac et fils - appellation qui, dans les familles où les fils succèdent aux pères, a des implications plus intimes que commerciales. C'est le mystère de la transmission, donc du temps, que ce livre s'applique à célébrer avec une sensibilité parfaite : chronique des plaisirs et des jours offerte en contrepoint à la symphonie de l'histoire, drames privés et événements publics, grande politique et petites histoires se trament alors en une sorte de Journal des Goncourt revisité par le nouveau roman.

Publié le : mercredi 17 septembre 1986
Lecture(s) : 44
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246376996
Nombre de pages : 544
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Avec ce neuvième tome du Temps immobile, Claude Mauriac atteint l'avant-dernière étape d'une entreprise folle, mais qui appartient déjà à l'histoire de la littérature. Le titre de ce nouveau volume est à lui seul un symbole. En effet, l'arrière-grand-père, le grand-père et le père de François Mauriac étaient négociants en bois merrains à Bordeaux, sous le nom de Mauriac et fils - appellation qui, dans les familles où les fils succèdent aux pères, a des implications plus intimes que commerciales. C'est le mystère de la transmission, donc du temps, que ce livre s'applique à célébrer avec une sensibilité parfaite : chronique des plaisirs et des jours offerte en contrepoint à la symphonie de l'histoire, drames privés et événements publics, grande politique et petites histoires se trament alors en une sorte de Journal des Goncourt revisité par le nouveau roman.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.