Les Barcelonnettes, tome 1

De
Publié par

1821 - En Haute-Provence, dans la vallée de Barcelonnette, Pierre, l'aîné des Arnaud, quitte les siens et s'embarque pour le Mexique. Là-bas, une nation naît dans les convulsions ; les Créoles, les Indiens patriotes abattent le régime des gachupines, le pouvoir colonial des Espagnols.
Suivant l'exemple de Pierre Arnaud, des centaines d'humbles colporteurs provençaux traversent l'Atlantique et débarquent au port de Veracruz. A Mexico, ces aventuriers vont bâtir une formidable puissance commerciale. Grands magasins, usines textiles, bientôt ils traitent d'égal à égal avec le gouvernement mexicain.
Coups d'Etats, intrigues amoureuses, fortunes et destins s'échafaudent et s'effondrent dans le premier volet de cette saga qui s'étend sur tout le XIXe siècle.

Le Mexique est en quelque sorte le personnage principal du roman. Il est en proie à la guerre, et la guerre, bien sûr, sert de révélateur pour les personnages qui se déchirent, qui s'aiment, qui se haïssent. Nous vivons page à page avec eux au rythme d'Alexandre Dumas dans des décors à la Jean Giono. On ne peut se détacher d'eux, on ne les oublie pas une fois le livre refermé comme pour la plupart des romans. On s'est identifié... Ils nous habitent, et c'est le premier mérite d'une création romanesque.
Alphonse Boudard

Alain Dugrand est l'auteur d'une douzaine de romans et d'essais littéraires, dont le plus récent, Conrad, l'étrange bienfaiteur, est paru en 2003 chez Fayard.

Anne Vallaeys a publié plusieurs documents et romans, dont Coup de Bambou (Payot, 1991), La mémoire du papillon (Flammarion, 1997) et Les Filles (Fayard, 2002).
Publié le : mercredi 4 juin 2003
Lecture(s) : 53
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213658698
Nombre de pages : 544
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
1821 - En Haute-Provence, dans la vallée de Barcelonnette, Pierre, l'aîné des Arnaud, quitte les siens et s'embarque pour le Mexique. Là-bas, une nation naît dans les convulsions ; les Créoles, les Indiens patriotes abattent le régime des gachupines, le pouvoir colonial des Espagnols.
Suivant l'exemple de Pierre Arnaud, des centaines d'humbles colporteurs provençaux traversent l'Atlantique et débarquent au port de Veracruz. A Mexico, ces aventuriers vont bâtir une formidable puissance commerciale. Grands magasins, usines textiles, bientôt ils traitent d'égal à égal avec le gouvernement mexicain.
Coups d'Etats, intrigues amoureuses, fortunes et destins s'échafaudent et s'effondrent dans le premier volet de cette saga qui s'étend sur tout le XIXe siècle.

Le Mexique est en quelque sorte le personnage principal du roman. Il est en proie à la guerre, et la guerre, bien sûr, sert de révélateur pour les personnages qui se déchirent, qui s'aiment, qui se haïssent. Nous vivons page à page avec eux au rythme d'Alexandre Dumas dans des décors à la Jean Giono. On ne peut se détacher d'eux, on ne les oublie pas une fois le livre refermé comme pour la plupart des romans. On s'est identifié... Ils nous habitent, et c'est le premier mérite d'une création romanesque.
Alphonse Boudard


Alain Dugrand est l'auteur d'une douzaine de romans et d'essais littéraires, dont le plus récent, Conrad, l'étrange bienfaiteur, est paru en 2003 chez Fayard.

Anne Vallaeys a publié plusieurs documents et romans, dont Coup de Bambou (Payot, 1991), La mémoire du papillon (Flammarion, 1997) et Les Filles (Fayard, 2002).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.