Les Carnets du commandant Vautrain

De
Publié par

Une nuit de février 1794, en pleine guerre de Vendée, le commandant Vautrain, invalide de guerre, amnésique, est séduit par une jeune et intrépide aventurière, Gaëlle Keradec. Il sera par la suite chargé par l'autorité militaire de la retrouver afin de la traduire devant le tribunal militaire. Tout au long de sa traque, il découvre les horreurs de cette guerre fratricide. Il prend peu à peu conscience qu'il est amoureux de celle qu'il est chargé de poursuivre, et découvre qu'elle aussi est amoureuse de lui. Dans son journal, il relate au jour le jour des événements qui surviennent, note les réflexions qu'ils inspirent, évoque ses aspirations et ses rêveries... 1796, la paix est signée mais sa mise en application est confiée à ceux-là mêmes qui perpétrèrent les massacres. Face à cette situation, les trois personnages principaux évolueront de façon différente. Gaëlle reprendra la lutte, sachant qu'elle est désespérée et qu'elle la conduira au martyre. Pour Gatary, ce sera le renoncement et le repli sur soi. Vautrain tentera, lui, le grand écart: s'intégrer par mimétisme au contexte local, tenter de rapprocher les deux bords par l'éducation et la catharsis, prévenir les coups bas en provenance des deux bords. Pour se doter des moyens de sa politique, il sera lui aussi conduit à recourir à la magouille et au meurtre. Une évocation historique de ce conflit sera ainsi dessinée à travers l'évolution psychologique des personnages, face à la chronologie des événements. Ce roman évoque une tranche d'histoire qui, aujourd'hui encore, affecte la mémoire collective des Vendéens.
Publié le : jeudi 10 septembre 2015
Lecture(s) : 9
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782342041675
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782342041675
Nombre de pages : 336
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Addy Schneider LES CARNETS DU COMMANDANT VAUTRAIN Vendée ventôse an II – messidor an V (mars 1794 à juin 1796)
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France IDDN.FR.010.0120473.000.R.P.2015.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication par Mon Petit Éditeur en 2015
À Louisette, ma chère femme.
Présentation de l’auteur Consultant en développement personnel et management, Addy Schneider s’est inspiré du vécu de ses clients, à la recherche d’eux-mêmes, pour modeler ses personnages de fiction. Passionné d’Histoire, il a, pour son premier roman, transposé ces personnages dans un contexte d’époque.
3
Principaux personnages Louis Vautrain:commandant de cavalerie, blessé de guerre, am-puté, amnésique Marie-Pierre:infirmière, religieuse Docteur Pelet:médecin-chirurgien militaire Lucien: ordonnance du commandant Vautrain Général Turreau: général en chef de l’armée républicaine, com-mandant les colonnes infernales Général Charrette: général charismatique des Vendéens Veuve Keradec: intrigante, espionne, mère de deux filles : Gaëlle: remarquable bretteuse amoureuse de Vautrain Maëlle: timide, musicienne Moulin: colonel, supérieur hiérarchique de Vautrain
Antoine Baud: général, cousin de Louis Vautrain Gatary:colonel, chef du renseignement, ami de Vautrain Vimeux:général, chef de la garnison des Sables-d’Olonne Imbert:lieutenant, champion d’escrime au sabre Verneuil:officier, blessé de l’armée républicaine Blerot:capitaine, subordonné de Vautrain Isabelle:ex-épouse de Vautrain e Tissier :colonel du 13 de cavalerie
5
LES CARNETS DU COMMANDANT VAUTRAIN
Lang:chirurgien militaire Carrier:commissaire de la République à Nantes Costa: colonel chef du Renseignement à Nantes Famille Sénéchaux:métayers, puis serviteurs des Vautrain Hyppolite:le père, ancien charpentier, blessé de guerre Christiane:la mère, protestante Guilaine:fille aînée, 17 ans, Pierrette:puînée, 16 ans, espiègle, amoureuse de Vautrain Antoine:13 ans Jeannot:11 ans Dédé: 10 ans Justin Rabaud: maire de Saint-Hilaire-de-Talmont Godin:premier adjoint Dumas: troisième adjoint Assenac:patriote colonisateur Alphonse:son fils aîné Aldémar:son fils cadet Juliette: sa fille Père Bonnutaux:prêtre, mariera Louis Vautrain et Gaëlle Kera-dec Père Sébastien: prêtre réfractaire, curé de Saint-Hilaire Monseigneur Phélippaux: évêque républicain de Niort
6
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.