Les chemins de la mer

De
Publié par

Ruiné par sa maîtresse, Oscar Révolou, un grand notaire bordelais, se suicide. Cette mort fissure la façade en même temps qu'elle révèle les fondations de deux familles estimées. Quand l'argent se retire des maisons bourgeoises, les coeurs apparaissent à sec, et ce n'est pas beau à voir.Une véritable banqueroute de l'âme, à laquelle n'échappent, in extremis, que deux figures du sacrifice : Rose, la répudiée christique, et Pierre, le jeune poète révulsé...
Roman de la damnation, de la prédestination, les
Chemins de la mer constitue une sorte de sommet de la noirceur et du pessimisme mauriaciens.
Publié le : mercredi 22 mars 2000
Lecture(s) : 43
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246143192
Nombre de pages : 322
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ruiné par sa maîtresse, Oscar Révolou, un grand notaire bordelais, se suicide. Cette mort fissure la façade en même temps qu'elle révèle les fondations de deux familles estimées. Quand l'argent se retire des maisons bourgeoises, les coeurs apparaissent à sec, et ce n'est pas beau à voir.Une véritable banqueroute de l'âme, à laquelle n'échappent, in extremis, que deux figures du sacrifice : Rose, la répudiée christique, et Pierre, le jeune poète révulsé...
Roman de la damnation, de la prédestination, les
Chemins de la mer constitue une sorte de sommet de la noirceur et du pessimisme mauriaciens.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.