Les conquérants

De
Publié par

Quand ce livre paraît, en 1928, on s’interroge : est-ce un roman ? un reportage ? un document historique ? Un livre important, qui d’emblée, après La Tentation de l’Occident, place le jeune Malraux parmi les plus grands. 1925 : nous sommes en pleine révolution chinoise ; Garine et Borodine, exaltés, rongés par l’Asie, réalisent l’œuvre qu’avaient rêvé les grands empereurs. Leurs énergies s’affrontent, se renforcent, et parviennent à galvaniser une masse amorphe, à briser enfin l’étreinte de l’Europe. Entourés d’espions, usant tour à tour de la terreur et de la ruse, ils modèlent l’argile jaune pour la révolution, impitoyables et farouches, sans scrupules : conquérants. Dans une atmosphère de roman policier et de drame classique, la révolution chinoise répand ses cendres et la liberté…
Publié le : mercredi 18 septembre 1996
Lecture(s) : 17
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246042495
Nombre de pages : 266
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Quand ce livre paraît, en 1928, on s’interroge : est-ce un roman ? un reportage ? un document historique ? Un livre important, qui d’emblée, après La Tentation de l’Occident, place le jeune Malraux parmi les plus grands. 1925 : nous sommes en pleine révolution chinoise ; Garine et Borodine, exaltés, rongés par l’Asie, réalisent l’œuvre qu’avaient rêvé les grands empereurs. Leurs énergies s’affrontent, se renforcent, et parviennent à galvaniser une masse amorphe, à briser enfin l’étreinte de l’Europe. Entourés d’espions, usant tour à tour de la terreur et de la ruse, ils modèlent l’argile jaune pour la révolution, impitoyables et farouches, sans scrupules : conquérants. Dans une atmosphère de roman policier et de drame classique, la révolution chinoise répand ses cendres et la liberté…
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.