Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Aziyadé

de ussi

Aziyadé

de LIGARAN

Loti aziyade

de jonas

LES COQS CUBAINS CHANTENT À MINUIT
TIERNO MONÉNEMBO
LES COQS CUBAINS CHANTENT À MINUIT
r o m a n
ÉDITIONS DU SEUIL e 25, bd RomainRolland, Paris XIV
ISBN9782021227680
© Éditions du Seuil, janvier 2015
Pour la citation en exergue : Guillermo Cabrera Infante,Trois tristes tigres, © Éditions Gallimard Les citations d’Omar Khayyâm en tête de chapitre sont extraites de la traduction de Hassan Rezvanian parue chez Actes Sud en 2008
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
« Une vie n’est qu’une parenthèse qui attend anxieusement la seconde parenthèse. »
GUILLERMOCABRERAINFANTE
Reposez en paix, Mangoné Niang, SambaFélix N’Diaye et Omar Ndao. L’aveugle a son bâton, et moi votre amitié, éternelle.
Toi aussi, Béla Diallo, regretté frère cadet.
Merci aux Missions Stendhal qui ont financé mon séjour à Cuba.
« Ce soir je boirai dans une grande coupe d’un man Je me doterai même de deux coupes ! Je commencerai par répudier à trois reprises foi et raison Je prendrai ensuite pour épouse la fille de la vigne ! »