Les égarés

De
Publié par

Dans le climat à la fois passionnel et tourmenté qui précède la Seconde Guerre mondiale, Jonathan Absalon Varlet, un jeune Anglais doté d'un pouvoir de séduction sans égal, rencontre un curieux persônnage, Cyril Pumpaker. Celui-ci, qui vient d'achever son premier roman, confie le manuscrit à son nouvel ami afin qu'il entreprenne les démarches nécessaires à sa publication. Désireux de se protéger du monde et de ses éclats, il va même jusqu'à accepter que Varlet endosse son oeuvre sous le pseudonyme de Chesterfield.
Très vite, l'intelligence, l'ascendant et l'habileté de Varlet propulsent littéralement le nom de Chesterfield et le portent au sommet de la notoriété internationale. Et cela sans que Pumpaker en prenne ombrage. À l'un les joies de l'écriture, à l'autre celles de la célébrité.
Mais qui est véritablement Chesterfield dans cet univers en décomposition ? Un redresseur de torts, un homme d'affaires, un martyr ?
Frédérick Tristan reprend ici le thème de la grandeur de l'homme en proie à sa solitude.

Ce roman, qui a obtenu le prix Goncourt en 1983, est réédité dans le cadre de la publication de l'oeuvre du romancier Frédérick Tristan aux Éditions Fayard.
Publié le : mercredi 15 novembre 2000
Lecture(s) : 33
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213657059
Nombre de pages : 608
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Dans le climat à la fois passionnel et tourmenté qui précède la Seconde Guerre mondiale, Jonathan Absalon Varlet, un jeune Anglais doté d'un pouvoir de séduction sans égal, rencontre un curieux persônnage, Cyril Pumpaker. Celui-ci, qui vient d'achever son premier roman, confie le manuscrit à son nouvel ami afin qu'il entreprenne les démarches nécessaires à sa publication. Désireux de se protéger du monde et de ses éclats, il va même jusqu'à accepter que Varlet endosse son oeuvre sous le pseudonyme de Chesterfield.
Très vite, l'intelligence, l'ascendant et l'habileté de Varlet propulsent littéralement le nom de Chesterfield et le portent au sommet de la notoriété internationale. Et cela sans que Pumpaker en prenne ombrage. À l'un les joies de l'écriture, à l'autre celles de la célébrité.
Mais qui est véritablement Chesterfield dans cet univers en décomposition ? Un redresseur de torts, un homme d'affaires, un martyr ?
Frédérick Tristan reprend ici le thème de la grandeur de l'homme en proie à sa solitude.

Ce roman, qui a obtenu le prix Goncourt en 1983, est réédité dans le cadre de la publication de l'oeuvre du romancier Frédérick Tristan aux Éditions Fayard.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi