Les Fillettes chantantes

De
Publié par

0livier, le petit garçon des Allumettes suédoises, de Trois sucettes à la menthe, des Noisettes sauvages, au début de ces Fillettes chantantes a seize ans. Sa vie se partage entre son travail d'apprenti-imprimeur, ses courses dans un Paris émerveillé, des vacances en Touraine, à Montrichard, où l'on boit le vin rosé dans des fillettes chantantes, d'autres, à la veille d'une guerre, dans un Saugues retrouvé.
II ne cesse pas d'être amoureux : de sa cousine, la belle Ji, de Vivy, épouse d'un industriel, de la comédienne Junie Astor, et d'autres le troublent, comme Louise, la petite bonne rousse, des jumelles entrevues dans un train ou ces belles Parisiennes qu'il croise dans les rues. On le verra jouer à l'étudiant au Quartier latin, au noctambule à Montparnasse, au chevalier servant à la gare de l'Est, au flâneur dans l'île Saint-Louis, au quartier juif de la rue des Rosiers, à Montmartre ou sur les grands boulevards.
Il lit beaucoup, se cultive sans le savoir, écrit même des vers. Sa grande affaire, plus que les amours déçues, sera la rencontre de Samuel Bernard, étudiant en chimie, qui lui ouvre, en même temps que les portes de l'amitié, des horizons neufs : ceux d'un enthousiasme scientifique qui rejoint son enthousiasme littéraire. Ensemble, l'apprenti Olivier et l'étudiant Samuel vont fréquenter les cinémas, les théâtres, les musées.
Les scènes émouvantes ou cocasses abondent. On retrouve des personnages déjà rencontrés : Jean et Élodie, l'oncle Henri et la tante Victoria, Marceau et Jami, la mémé de Saugues et l'oncle Victor, le personnel de l'imprimerie, car le monde ouvrier est sans cesse présent dans ce roman qui fait revivre, par la sensibilité d'Olivier, par son regard pur sur les êtres et les choses, un monde difficile situé à un tournant de l'histoire.
Les Fillettes chantantes se présente comme une fête, une fête de l'adolescence avec ses inquiétudes, ses contradictions, ses exaltations et sa joie. Le jeune Olivier, de plus en plus attachant, par sa présence dans un temps donné, le fait revivre plus vrai que nature, évoque mille souvenirs perdus. On lira ce nouveau roman de Robert Sabatier avec les yeux du coeur et de la sensibilité pour découvrir des charmes et des délices, et, de page en page, des instants de poésie et de vérité.
Publié le : jeudi 30 mai 2013
Lecture(s) : 23
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226228765
Nombre de pages : 322
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant