//img.uscri.be/pth/95023098095ff242c5de0ba0b6c20275ab3e1ea1
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 12,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Les Folles espérances

De
992 pages

Années 1830 : l'Italie n'est pas encore une nation. Tandis que les partisans de l'unité luttent du nord au sud, quatre personnages sont aux prises avec leur destin et avec l'Histoire : Colombino l'orphelin, paysan candide, parti à Rome avec son mulet Astolfo demander au pape la bénédiction de son union avec la belle Vittorina ; Leda, passée malgré elle du couvent à l'espionnage ; Lisander, cynique au grand coeur, photographe expérimental, courant après la fortune et les beaux yeux d'une prostituée ; et enfin le jeune Garibaldi, trouvant au Brésil l'inspiration de ses combats futurs pour l'unité italienne, mais aussi l'amour de la voluptueuse Aninha.

Alessandro Mari signe un roman magistral sur la jeunesse. Jeunesse du corps, de l'esprit, jeunesse d'une nation. Une grande fresque, portée par le souffle romanesque du 19e siècle, mais à l'écriture résolument moderne, puissante et sensuelle. Une oeuvre exceptionnelle, qui a valu à son auteur de trente-cinq ans le très prestigieux prix Viareggio.

« Un roman monumental et polyphonique, des personnages inoubliables, emportés par l'amour et la politique. » La Repubblica

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Années 1830 : l'Italie n'est pas encore une nation. Tandis que les partisans de l'unité luttent du nord au sud, quatre personnages sont aux prises avec leur destin et avec l'Histoire : Colombino l'orphelin, paysan candide, parti à Rome avec son mulet Astolfo demander au pape la bénédiction de son union avec la belle Vittorina ; Leda, passée malgré elle du couvent à l'espionnage ; Lisander, cynique au grand coeur, photographe expérimental, courant après la fortune et les beaux yeux d'une prostituée ; et enfin le jeune Garibaldi, trouvant au Brésil l'inspiration de ses combats futurs pour l'unité italienne, mais aussi l'amour de la voluptueuse Aninha.
Alessandro Mari signe un roman magistral sur la jeunesse. Jeunesse du corps, de l'esprit, jeunesse d'une nation. Une grande fresque, portée par le souffle romanesque du 19e
siècle, mais à l'écriture résolument moderne, puissante et sensuelle. Une oeuvre exceptionnelle, qui a valu à son auteur de trente-cinq ans le très prestigieux prix Viareggio.
« Un roman monumental et polyphonique, des personnages inoubliables, emportés par l'amour et la politique. » La Repubblica