Les lumières de l'hiver (Harlequin Prélud')

De
Publié par

Les lumières de l'hiver, Sherryl Woods

Les Sweet Magnolias reviennent... Mais, cette fois, elles sont quatre !

Heureuses en mariage, les amies de Jeanette n'ont qu'une idée en tête : faire son bonheur — c'est-à-dire lui trouver un amoureux qui l'épouse et lui fasse d'adorables bébés. Une opportunité de rêve se présente pour elles quand Tom McDonald, un haut responsable de Serenity nouvellement arrivé, annonce qu'il cherche des volontaires afin d'organiser les festivités de Noël. Quelle femme digne de ce nom ne serait-elle pas « volontaire » pour travailler chaque jour avec cet aristocrate aussi riche que séduisant, encore célibataire ? Certaines d'avoir trouvé le candidat idéal, les amies de Jeanette précipitent quasiment dans ses bras la jeune femme récalcitrante. Récalcitrante, car Tom McDonald est exactement le genre d'homme dont Jeanette se méfie. Quel avenir y aurait-il pour elle, qui n'a jamais pu compter que sur elle-même, avec ce garçon qu'elle juge trop gâté par la vie, trop séduisant pour ne pas être volage, et certainement chéri par une famille fortunée cousue de préjugés sociaux qui n'envisage pour lui qu'un très brillant mariage ? Seulement voilà : parfois, on ne peut lutter contre son destin...

Publié le : mardi 1 décembre 2009
Lecture(s) : 14
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782280275194
Nombre de pages : 448
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les lumières de l'hiver, Sherryl Woods
Les Sweet Magnolias reviennent... Mais, cette fois, elles sont quatre !
Heureuses en mariage, les amies de Jeanette n'ont qu'une idée en tête : faire son bonheur — c'est-à-dire lui trouver un amoureux qui l'épouse et lui fasse d'adorables bébés. Une opportunité de rêve se présente pour elles quand Tom McDonald, un haut responsable de Serenity nouvellement arrivé, annonce qu'il cherche des volontaires afin d'organiser les festivités de Noël. Quelle femme digne de ce nom ne serait-elle pas « volontaire » pour travailler chaque jour avec cet aristocrate aussi riche que séduisant, encore célibataire ? Certaines d'avoir trouvé le candidat idéal, les amies de Jeanette précipitent quasiment dans ses bras la jeune femme récalcitrante. Récalcitrante, car Tom McDonald est exactement le genre d'homme dont Jeanette se méfie. Quel avenir y aurait-il pour elle, qui n'a jamais pu compter que sur elle-même, avec ce garçon qu'elle juge trop gâté par la vie, trop séduisant pour ne pas être volage, et certainement chéri par une famille fortunée cousue de préjugés sociaux qui n'envisage pour lui qu'un très brillant mariage ? Seulement voilà : parfois, on ne peut lutter contre son destin...
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.