Les moulins du Perrey

De
Publié par

Le combat des émeutiers havrais contre les négociants et les armateurs Une rencontre inattendue au coeur de la famine et de la violence Un destin bouleversé par la révolution sociale. Avril 1789. Le Havre. Jean-François n'a qu'une idée en tête : trouver l'embarquement qui lui fera découvrir de nouveaux horizons. Mais ses projets sont rapidement perturbés par la grogne populaire qui s'empare des rues de la ville : ce sont les émeutes révolutionnaires du mois de juillet, qui inaugurent la violence et le sang sur les quais de la cité océane. Les havrais ont faim, le blé manque et les moulins du Perrey s'arrêtent de tourner. Un beau jour, Jean-François rencontre Marie...
Publié le : lundi 20 juin 2011
Lecture(s) : 82
EAN13 : 9782304008142
Nombre de pages : 333
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Titre
Les moulins du Perrey
3
Titre Gérard Hatton
Les moulins du Perrey
Roman historique
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit 2008 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00814-2 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304008142 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00815-9 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304008159 (livre numérique)
6
8
Préambule
PRÉAMBULE
Avril 1789. Comme des centaines d’ouvriers agricoles que les mauvaises récoltes et les diset-tes ont chassés des campagnes normandes, Jean-François arrive au Havre de Grâce. Les travaux d’agrandissement du port et de la ville, décrétés deux années plus tôt par le Roi Louis XVI, ont fait naître des espoirs et des perspectives d’emploi qui ont attiré vers la ville une foule considérable de chômeurs et de déra-cinés venus de tout le pays de Caux. Leurs rangs viennent grossir ceux, déjà fort nom-breux, des candidats à l’émigration et de ceux qui sont, comme Jean-François, en quête d’un embarquement. Mais les prémices et les rumeurs annonciatri-ces des évènements révolutionnaires du mois de juillet emplissent déjà les rues et occupent les quais de la cité océane qui sera bientôt inexora-blement entraînée dans la tourmente dévasta-trice. Face à l’hégémonie économique et au pou-voir politique absolu des négociants et des ar-
9
Les moulins du Perrey
mateurs, les émeutiers havrais vont mener un long combat contre la famine et la misère, sym-bolisées à cette époque, comme souvent tout au long de notre Histoire, par le prix du pain. L’hôtel de ville, l’arsenal, la citadelle, la tour er François 1 , la grande rue Saint-Michel, le grand quai et les moulins du Perrey vont être le théâtre de ces évènements tragiques. Jean-François et ses amis vont traverser, d’avril 89 à février 90, cette période troublée avec toute l’intensité et la fureur de leur époque, tour à tour spectateurs, acteurs et victimes…Au bout de cette longue route parsemée d’embûches, de violence et de sang versé, le destin les guette, implacable et imprévisible. Pour eux, sera-ce la fin du cauchemar ou le dé-but de l’enfer ?
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.