Les occupations

De
Publié par

Hérite-t-on des conduites d’échecs de ses ancêtres ?

Il y a d'abord Marcel, minuscule gratte-papiers parisien au service de la grosse machine administrative allemande vouée à censurer les pièces de théâtres pendant l'Occupation. Ses supérieurs, des dandys nazis, méprisent ce petit bureaucrate zélé, fièvreux, et sûr de son talent qui réécrit et massacre les œuvres des plus grands artistes de son temps, dont les pièces de Jean-Paul Sartre.

Il y a ensuite Pierre, le petit-fils, dans la France des années quatre-vingt, qui ignore presque tout du passé de son grand-père : dans la famille c'est tabou.
Moyen en tout, il vit une enfance sans histoires. Un jour cependant, il tombe amoureux d'un garçon et quitte le destin tracé par ses parents. Il s'installe dans le Loiret pour travailler dans une entreprise de mots-croisés. Première étape d’une vie professionnelle trépidente et parfaitement ratée, qui l'éloigne de la maison de son enfance, où au fond d'un carton oublié depuis la guerre gît le manuscrit des Mouches annoté de la main de son auteur.

Marcel et Pierre ne se sont jamais croisés. Mais leur vie, comme en écho, témoigne de cette même volonté de devenir quelqu'un d'un peu plus grand qu'eux-mêmes.
Publié le : mercredi 30 janvier 2013
Lecture(s) : 5
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782709642187
Nombre de pages : 200
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Hérite-t-on des conduites d’échecs de ses ancêtres ?

Il y a d'abord Marcel, minuscule gratte-papiers parisien au service de la grosse machine administrative allemande vouée à censurer les pièces de théâtres pendant l'Occupation. Ses supérieurs, des dandys nazis, méprisent ce petit bureaucrate zélé, fièvreux, et sûr de son talent qui réécrit et massacre les œuvres des plus grands artistes de son temps, dont les pièces de Jean-Paul Sartre.

Il y a ensuite Pierre, le petit-fils, dans la France des années quatre-vingt, qui ignore presque tout du passé de son grand-père : dans la famille c'est tabou.
Moyen en tout, il vit une enfance sans histoires. Un jour cependant, il tombe amoureux d'un garçon et quitte le destin tracé par ses parents. Il s'installe dans le Loiret pour travailler dans une entreprise de mots-croisés. Première étape d’une vie professionnelle trépidente et parfaitement ratée, qui l'éloigne de la maison de son enfance, où au fond d'un carton oublié depuis la guerre gît le manuscrit des Mouches annoté de la main de son auteur.

Marcel et Pierre ne se sont jamais croisés. Mais leur vie, comme en écho, témoigne de cette même volonté de devenir quelqu'un d'un peu plus grand qu'eux-mêmes.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant