Les Pèlerins de l'Enfer

De
Publié par

« Il y a des têtes de morts dans les cimetières qui doivent rire de leurs vies manquées. »
Frédéric Dard


Avant la Grande Guerre, dans la paisible ville de Bourg-en-Bresse, le docteur Worms jouit auprès de sa clientèle de la meilleure réputation. Entre son épouse Blanche, avec laquelle il s'est laissé marier, et son fils François, il mène une vie calme et sentimentalement déserte.
Jusqu'au jour où survient Claire, escortée de son amant Ange Soleil, faux poète et musicien sans talent, qui vit paresseusement. Worms épouse Claire après le décès dramatique de Blanche, et il subvient à son tour à l'entretien d'Ange Soleil. Mais, dans cette petite ville, les gens commencent à jaser.
Peu à peu, s'instaure entre eux une amitié bizarre, voire infernale...




Dans ce roman dédié à Georges Simenon, le plus élaboré de sa « première période », paru en 1945 aux éditions de Savoie, à Lyon, Frédéric Dard nous montre comment une passion soudaine, tardive et destructrice, peut amener un homme à renier toutes les valeurs sur lesquelles il avait édifié sa vie et ses rapports avec les autres.

Publié le : mercredi 6 novembre 2002
Lecture(s) : 34
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213659756
Nombre de pages : 288
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
« Il y a des têtes de morts dans les cimetières qui doivent rire de leurs vies manquées. »
Frédéric Dard


Avant la Grande Guerre, dans la paisible ville de Bourg-en-Bresse, le docteur Worms jouit auprès de sa clientèle de la meilleure réputation. Entre son épouse Blanche, avec laquelle il s'est laissé marier, et son fils François, il mène une vie calme et sentimentalement déserte.
Jusqu'au jour où survient Claire, escortée de son amant Ange Soleil, faux poète et musicien sans talent, qui vit paresseusement. Worms épouse Claire après le décès dramatique de Blanche, et il subvient à son tour à l'entretien d'Ange Soleil. Mais, dans cette petite ville, les gens commencent à jaser.

Peu à peu, s'instaure entre eux une amitié bizarre, voire infernale...




Dans ce roman dédié à Georges Simenon, le plus élaboré de sa « première période », paru en 1945 aux éditions de Savoie, à Lyon, Frédéric Dard nous montre comment une passion soudaine, tardive et destructrice, peut amener un homme à renier toutes les valeurs sur lesquelles il avait édifié sa vie et ses rapports avec les autres.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi