Lou Forron

De
Publié par

Cette fiction, inspirée d'un fait divers dramatique, a défrayé la chronique dans les années trente en Aveyron. Lou Forron, paysan au lieu-dit de Campeyremares, est un homme honnête et travailleur. Le hasard, la jalousie, la haine, sa maladresse vont le conduire à tuer l'un de ses voisins. De cette situation inextricable, il ne sortira pas vivant. Ce livre est un roman, dont le fond de l'histoire est authentique. L'auteur est l'un des petits-fils de Joseph Ferrand, dit "Lou Forron".
Publié le : jeudi 5 juillet 2012
Lecture(s) : 32
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748387704
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782748387704
Nombre de pages : 282
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Du même auteur
Soleil gris, Mon Petit Éditeur, 2011
Christian Ferrand LOU FORRON ou Un mensonge sans importance
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0117740.000.R.P.2012.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2012
Remerciements Merci à ma sur Jacqueline qui ma fait découvrir les restes de la ferme « Del Forron » et ma donné le déclic pour lécriture de ce livre. Merci à mon frère Pierre qui, dans sa recherche assidue de docu-ments, ma permis de dater et de décrire des faits réels. Merci à ma sur Martine pour mavoir offert une de ses peintures représentant la dernière demeure dEugénie, en couverture du livre. Merci à ma femme et à mes enfants pour avoir accepté sans rechi-gner ces longues heures de solitude en communion avec mon grand-père Joseph. Merci à tous ceux qui mont aidé ou encouragé à la réalisation de ce livre : - Christiane et Gérard PAYAN : Professeurs des Écoles. - Sylviane CHAUMONT : Maire, Conseillère Générale. - Marc DONATO : Professeur, Écrivain. - Monique et Hubert MENARD : Professeur des Écoles et Administrateur Directeur. - Et à tous les autres
7
Avant-propos En lhonneur de mon Grand-père Joseph Ferrand et de son admirable femme, Eugénie. Qui na pas, quelquefois, la pensée tournée vers les siens, fait défi-ler le film des moments heureux passés avec ses chers disparus. Qui na pas conservé le souvenir précis des visages doux de ceux quils ont aimés, avec le cur gros de navoir pas suffisamment questionné. On voudrait leur dire encore que lon pense à eux, quils sont tou-jours vivants dans nos curs, quils ne sinquiètent de rien. Si le fond de cette histoire est authentique, le récit est le fruit de limagination, appuyé, il est vrai, par le souvenir de chuchotements parfois contradictoires. On voudra bien pardonner lauteur de proba-bles inexactitudes et comprendre le sens de lavertissement qui suit. Avertissement: Toute ressemblance avec des personnes existan-tes ou ayant existé nest que pure coïncidence.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant