Louise et Juliette

De
Publié par

Louise et Juliette s’aiment d’un amour de sœurs inébranlable. Elles ont bâti autour d’elles une carapace d’amour et de complicité que rien ne pouvait briser. Pourtant, lorsque la guerre éclate, elles se retrouvent presque malgré elles dans des camps opposés. Louise a épousé Charles, un brillant intellectuel, directeur d’un journal et juif. Ils doivent changer de nom, abandonner leurs biens et se réfugier en zone libre à Megève avec leurs cinq enfants. Tandis que Juliette, elle, est l’épouse d’un préfet qui a choisi Vichy. Pendant toute la guerre, les deux sœurs devront composer avec l’absence, leurs vies bouleversées, tentant de contourner ce qui les sépare désormais. 
A Megève, Louise vit avec la peur des dénonciations et les regards accusateurs, supporte le froid et les privations, tout en tremblant pour son mari et sa fille aînée qui ont choisi la résistance. Mais c’est son fils préféré, Léonard, parti à Grenoble pour poursuivre de brillantes études, qui lui manque le plus. Pour lui et sa réussite, elle est prête à tous les sacrifices. C’est la guerre qui lui fait prendre le rôle de matriarche, autoritaire parfois, puisant dans un amour exclusif pour son fils et Juliette, le courage de se battre et de vivre. Lorsque les allemands envahissent la zone libre, elle décide de rentrer à Paris, malgré le danger, imprudente mais animée par la certitude qu’il ne leur arrivera rien. Ainsi la guerre s’achève et sa famille est sauve. C’est Juliette qui maintenant a besoin de son aide et de son pardon. Enfin, après des années de séparation et d’incompréhension, les deux sœurs se retrouvent et affrontent ensemble l’arrestation du mari de Juliette accusé de collaboration. 
C’est l’histoire d’une famille fascinante que nous conte Catherine Servan-Schreiber, avec ses héros et ses héroïnes, courageux résistants, ses enfants préférés, ses figures tutélaires, toutes composant un clan soudé et puissant.
Publié le : mercredi 4 février 2009
Lecture(s) : 12
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782709640145
Nombre de pages : 384
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Louise et Juliette s’aiment d’un amour de sœurs inébranlable. Elles ont bâti autour d’elles une carapace d’amour et de complicité que rien ne pouvait briser. Pourtant, lorsque la guerre éclate, elles se retrouvent presque malgré elles dans des camps opposés. Louise a épousé Charles, un brillant intellectuel, directeur d’un journal et juif. Ils doivent changer de nom, abandonner leurs biens et se réfugier en zone libre à Megève avec leurs cinq enfants. Tandis que Juliette, elle, est l’épouse d’un préfet qui a choisi Vichy. Pendant toute la guerre, les deux sœurs devront composer avec l’absence, leurs vies bouleversées, tentant de contourner ce qui les sépare désormais. 
A Megève, Louise vit avec la peur des dénonciations et les regards accusateurs, supporte le froid et les privations, tout en tremblant pour son mari et sa fille aînée qui ont choisi la résistance. Mais c’est son fils préféré, Léonard, parti à Grenoble pour poursuivre de brillantes études, qui lui manque le plus. Pour lui et sa réussite, elle est prête à tous les sacrifices. C’est la guerre qui lui fait prendre le rôle de matriarche, autoritaire parfois, puisant dans un amour exclusif pour son fils et Juliette, le courage de se battre et de vivre. Lorsque les allemands envahissent la zone libre, elle décide de rentrer à Paris, malgré le danger, imprudente mais animée par la certitude qu’il ne leur arrivera rien. Ainsi la guerre s’achève et sa famille est sauve. C’est Juliette qui maintenant a besoin de son aide et de son pardon. Enfin, après des années de séparation et d’incompréhension, les deux sœurs se retrouvent et affrontent ensemble l’arrestation du mari de Juliette accusé de collaboration. 
C’est l’histoire d’une famille fascinante que nous conte Catherine Servan-Schreiber, avec ses héros et ses héroïnes, courageux résistants, ses enfants préférés, ses figures tutélaires, toutes composant un clan soudé et puissant.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.