Mademoiselle solitude

De
Publié par

Elle était la personne la plus triste, la plus solitaire qu’il avait jamais rencontrée : elle était la solitude incarnée, la mélancolie même… Modeste comptable dans un cabinet de San Francisco, Jim Messenger est un célibataire effacé et sans histoires. Dans le petit café où il dîne seul, il remarque une femme qui vient tous les soirs à heure fixe, mange le même repas, ne parle à personne : l’aura qu’elle dégage exerce sur lui une étrange fascination. Un jour, la mystérieuse inconnue disparaît. Hanté par son souvenir, Messenger décide d’enquêter sur son passé et se rend dans sa ville natale, Beulah, aux confins du désert du Nevada, près de la vallée de la Mort. Une communauté d’un autre temps, de ranches, de cow-boys et de serpents. Il y découvre qu’un terrible drame familial est à l’origine de la fuite d’Anna, suspectée d’un double meurtre. Incrédule, Messenger persévère dans sa quête de vérité malgré l’hostilité des habitants. Car, dans ce coin de désert, c’est avec du plomb qu’on répond aux questions des étrangers…
Publié le : jeudi 17 octobre 2013
Lecture(s) : 7
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782207115992
Nombre de pages : 325
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Extrait de la publication
Màdemôsee Sôûde
Extrait de la publication
Extrait de la publication
B ï   P r O n z ï n ï
Mademoiselle Solitude
R ô m à N
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Frédéric Brument
Extrait de la publication
CôNseeR d’édôN FRédéRc BRûmeN
TRe ôRNà : Blue Lonesome.
© B PRôNZN, 1999 Pûé àvec ’àccôRd de BôômsûRy PûsN
Et pour la traduction française : © DeNôë, 2013
Pour Rocco, Qui n’est rien d’autre que mélancolique solitude.
Extrait de la publication
« Qû’es-ce qûe ’eNeR ? ’eNeR es û-même, ’eNeR es seû, es àûRes îûRes qû e peûpeN ne sôN ûèRe qûe pRôjecôNs. » T.S. ELIot
« e dàe N’es pàs dôûeûR, e dàe N’es pàs peûR, e dàe N’es pàs même pécé ôû sRess. e dàe, je vàs vôûs e dRe, es sôûde. » Emà . obaugh, he Devil is Loneliness
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L’Échelle de Jacob

de les-editions-de-la-pleine-lune

Shanghai Baby

de editions-philippe-picquier

Visions - Tome 6

de editions-ada

Le Populisme climatique

de editions-denoel

Le Premier Venu

de editions-denoel

suivant