Maison à vendre

De
Publié par

Louise est écrivain. À cinquante ans, des difficultés financières l'ont contrainte à vendre " l'Athanor ", sa maison en baie de Somme. Depuis, cette femme forte et volontaire se sent égarée, dépossédée: plus qu'un bien, c'est une part d'elle même qu'elle a perdue. Peut-être son âme. La nouvelle propriétaire, Jenny, ne trouve plus ni le sommeil ni l'inspiration depuis qu'elle occupe les lieux, car de curieux phénomènes hantent ses nuits. Elle sombre peu à peu dans l'alcool et la dépression, tandis que Louise, qui rêve sans cesse d'une maison dont elle ne peut se détacher, se réfugie auprès de Jeanne, son ancienne voisine. Celle-ci dépérit depuis la mort de Sally, sa muse et compagne. Toutes deux partent pour l'île Maurice consulter Mamma Rose, une voyante.
Dans une langue efficace, Laure Charpentier nous offre l'histoire de femmes d'aujourd'hui, fortes quand elles imposent, faibles quand elles composent.

Laure Charpentier est l'auteur d'une quinzaine de romans, dont Gigola (Éditions Jean-Jacques Pauvert, 1972), L'Amour en plus (Stock, 1976), Toute honte bue (Denoêl, 1981), et Père, impair et passe (Denoêl, 1998).

Illustration de couverture: Tamara de Lempicka, Le Turban vert, huile sur toile, vers 1930, (détail).
Photographie de l'auteur: UIf Andersen
Concept graphique: Les Inventeurs du Réel-06/99

Publié le : mercredi 22 août 2001
Lecture(s) : 108
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782720216091
Nombre de pages : 288
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Louise est écrivain. À cinquante ans, des difficultés financières l'ont contrainte à vendre " l'Athanor ", sa maison en baie de Somme. Depuis, cette femme forte et volontaire se sent égarée, dépossédée: plus qu'un bien, c'est une part d'elle même qu'elle a perdue. Peut-être son âme. La nouvelle propriétaire, Jenny, ne trouve plus ni le sommeil ni l'inspiration depuis qu'elle occupe les lieux, car de curieux phénomènes hantent ses nuits. Elle sombre peu à peu dans l'alcool et la dépression, tandis que Louise, qui rêve sans cesse d'une maison dont elle ne peut se détacher, se réfugie auprès de Jeanne, son ancienne voisine. Celle-ci dépérit depuis la mort de Sally, sa muse et compagne. Toutes deux partent pour l'île Maurice consulter Mamma Rose, une voyante.
Dans une langue efficace, Laure Charpentier nous offre l'histoire de femmes d'aujourd'hui, fortes quand elles imposent, faibles quand elles composent.
Laure Charpentier est l'auteur d'une quinzaine de romans, dont Gigola (Éditions Jean-Jacques Pauvert, 1972), L'Amour en plus (Stock, 1976), Toute honte bue (Denoêl, 1981), et Père, impair et passe (Denoêl, 1998).
Illustration de couverture: Tamara de Lempicka, Le Turban vert, huile sur toile, vers 1930, (détail).
Photographie de l'auteur: UIf Andersen
Concept graphique: Les Inventeurs du Réel-06/99
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi