Matthias et le diable

De
Publié par

Un adolescent s'éprend d'amour fou pour une fille de son âge. On la lui enlève. Il manque mourir de chagrin. Inconsolable, il invoque le Diable pour qu'il lui rende celle qu'il aime. Ainsi commence en 1745 une aventure qui ne s'achèvera qu'au XXe siècle.



Car, à défaut de lui rendre sa bien-aimée, le Diable a fait au jeune Matthias, peintre en herbe, un cadeau redoutable : le don de prêter vie à n'importe laquelle des images qu'il peindra. Au fil du temps, Matthias créera donc des femmes, cherchant dans chacune d'elles l'amour perdu, l'amour tout simple. Mais il ne fera que découvrir la complexité du sentiment qu'il traque de siècle en siècle, car Matthias se recrée lui-même inlassablement, pour poursuivre sa quête.



En compagnie d'un ami fidèle, Matthias voyage dans le monde autant que dans le temps. De Venise, la ville de son premier amour, il gagnera le Paris de Louis XV, dont il est chassé par le Diable pour s'installer à Londres. L'ennui à son tour le chasse aux Amériques où les Peaux-Rouges le capturent, puis l'adoptent et lui donnent une épose qui sera l'un de ses plus parfaits amours. Suivent Rome, Budapest, Saint-Pétersbourg, Berlin, Lhassa, Paris de nouveau, dans les années vingt, où Matthias s'efforce de protéger son amour pour une actrice de cinéma... Mais à chaque fois que Matthias semble trouver la paix, le Diable le rejette dans des aventures échevelées, où le mysticisme le dispute à l'érotisme, et le vertige à la sagesse...



Allègre et sulfureuse, cette histoire d'un homme qui cherche m'amour revêt autant de couleurs et de styles qu'elle traverse de mondes. Au premier regard, c'est un roman picaresque, au second, un conte philosophique et une version subversive de la légende de Faust.





Publié le : jeudi 20 décembre 2012
Lecture(s) : 28
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782221120446
Nombre de pages : 654
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Matthias et le diable
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les Chirac

de robert-laffont

suivant