Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Mayday

De
112 pages
La mise en scène d'une tragédie moderne qui dépeint notre monde actuel.

Notre époque a-t-elle tué la tragédie?? Celle-ci ne survit-elle plus que sous des formes dégradées, dans les séries télévisées et les faits divers?? 

Dans Mayday, Jason et Médée sont devenus des acteurs de séries B que dirige, sans enthousiasme, Youri, avatar défait d’Euripide. Jason rêve de devenir cosmonaute et ne reconnaît pas dans Mady la figure de sa tragédie?; elle n’a jamais rien oublié et poursuit sa vengeance à travers le temps.

Un spectacle «?multimédia?» sur l’usure du tragique et le drame d’une société sans mémoire. 

À PROPOS DE L’AUTEUR 

Professeur de littérature contemporaine à l'Université catholique de Louvain (UCL) et d'histoire contemporaine à l'IHECS, il a écrit de nombreux essais, romans, nouvelles ou pièces de théâtre. Il est aussi critique littéraire et chroniqueur ; à ce titre, il a collaboré avec Le Soir, Victoire (supplément hebdomadaire du Soir) et Mint en radio. Depuis 2014, il collabore avec La Première, en tant que chroniqueur au sein de l'équipe de l'émission CQFD. Chez Ker, il est l'auteur de nombreuses pièces de théâtre, d'un essai ainsi que de plusieurs romans, comme Raphael et Laetitia et Les Diaboliques.

Pour en savoir plus sur l'auteur rendez-vous sur son site : http://www.edern.be/vincentengel/

EXTRAIT 

Scène 1

On se trouve sur un plateau de télévision. Le décor est celui de la série que l’on s’apprête à tourner : un salon à l’américaine d’un côté, avec une cheminée dans laquelle des bûches artificielles attendent qu’on allume le gaz pour donner l’illusion de la chaleur ; de l’autre, un bout de salle de restaurant cossu. Différents écrans de télévision sont accrochés de-ci de-là, certains allumés, d’autres éteints. On voit, sans le son, différentes émissions représentatives des programmes habituels : une série, un journal, un « talk-show », une téléboutique… Par moments, le son jaillira de l’une ou l’autre émission. On peut imaginer un écran géant, en fond de scène, qui reprendra alors l’émission que l’on entend.
On commence d’ailleurs par une émission de téléboutique. Pendant qu’on la suit, Youri rentre en scène, en traînant les pieds et s’impatientera en regardant l’heure et en feuilletant les pages d’un script.
Télévision

LE VENDEUR
Je crois, Rachel, que vous avez un produit tout à fait exceptionnel à proposer à nos spectateurs…

LA VENDEUSE
Absolument, John. Un kit qui devrait faire fureur !
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

La mise en scène d'une tragédie moderne qui dépeint notre monde actuel.
Notre époque a-t-elle tué la tragédie?? Celle-ci ne survit-elle plus que sous des formes dégradées, dans les séries télévisées et les faits divers?? 
Dans Mayday, Jason et Médée sont devenus des acteurs de séries B que dirige, sans enthousiasme, Youri, avatar défait d’Euripide. Jason rêve de devenir cosmonaute et ne reconnaît pas dans Mady la figure de sa tragédie?; elle n’a jamais rien oublié et poursuit sa vengeance à travers le temps.
Un spectacle «?multimédia?» sur l’usure du tragique et le drame d’une société sans mémoire. 
À PROPOS DE L’AUTEUR 
Professeur de littérature contemporaine à l'Université catholique de Louvain (UCL) et d'histoire contemporaine à l'IHECS, il a écrit de nombreux essais, romans, nouvelles ou pièces de théâtre. Il est aussi critique littéraire et chroniqueur ; à ce titre, il a collaboré avec Le Soir, Victoire (supplément hebdomadaire du Soir) et Mint en radio. Depuis 2014, il collabore avec La Première, en tant que chroniqueur au sein de l'équipe de l'émission CQFD. Chez Ker, il est l'auteur de nombreuses pièces de théâtre, d'un essai ainsi que de plusieurs romans, comme Raphael et Laetitia et Les Diaboliques.
Pour en savoir plus sur l'auteur rendez-vous sur son site : http://www.edern.be/vincentengel/
EXTRAIT 
Scène 1
On se trouve sur un plateau de télévision. Le décor est celui de la série que l’on s’apprête à tourner : un salon à l’américaine d’un côté, avec une cheminée dans laquelle des bûches artificielles attendent qu’on allume le gaz pour donner l’illusion de la chaleur ; de l’autre, un bout de salle de restaurant cossu. Différents écrans de télévision sont accrochés de-ci de-là, certains allumés, d’autres éteints. On voit, sans le son, différentes émissions représentatives des programmes habituels : une série, un journal, un « talk-show », une téléboutique… Par moments, le son jaillira de l’une ou l’autre émission. On peut imaginer un écran géant, en fond de scène, qui reprendra alors l’émission que l’on entend.
On commence d’ailleurs par une émission de téléboutique. Pendant qu’on la suit, Youri rentre en scène, en traînant les pieds et s’impatientera en regardant l’heure et en feuilletant les pages d’un script.
Télévision
LE VENDEUR
Je crois, Rachel, que vous avez un produit tout à fait exceptionnel à proposer à nos spectateurs…
LA VENDEUSE
Absolument, John. Un kit qui devrait faire fureur !