Mission au Paraguay Récit de voyage en Amérique du Sud

De
Publié par

Un pays où, à priori, il n'y a aucune raison d'aller, résolument en dehors des routes touristiques : le Paraguay. Mais qu'est-ce que le Paraguay ? Un Far West tropical : contrée de gauchos et d'Indiens sur une terre qui hésite entre le liquide et le solide, la quiétude et la torpeur. Un pays à l'écart du monde, aussi pauvre que fier, comme une île au milieu des terres. Un envers du décor. Jean-Luc Coatalem a choisi le prétexte des missions jésuites pour poser son sac et sa machine à écrire pendant quarante-cinq jours. Il loue une petite maison à Asuncion, adopte un chien, remonte les pistes de latérite et descend quelques fleuves infestés de piranhas. Au fil d'un piste rectiligne, où l'on compte en jours et non en kilomètres, il rencontre un fakir lyonnais, des mennonites, quelques Allemands, pas mal de fonctionnaires, des femmes esseulées et des gaillards indiens. Bref, une humanité elle aussi laissée pour compte, dans une sorte d'Amérique du Sud vue par le petit bout de la lorgnette. A croire que nous sommes tous quelque part...des Paraguayens.
Publié le : mercredi 8 mai 1996
Lecture(s) : 40
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246791126
Nombre de pages : 182
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un pays où, à priori, il n'y a aucune raison d'aller, résolument en dehors des routes touristiques : le Paraguay. Mais qu'est-ce que le Paraguay ? Un Far West tropical : contrée de gauchos et d'Indiens sur une terre qui hésite entre le liquide et le solide, la quiétude et la torpeur. Un pays à l'écart du monde, aussi pauvre que fier, comme une île au milieu des terres. Un envers du décor. Jean-Luc Coatalem a choisi le prétexte des missions jésuites pour poser son sac et sa machine à écrire pendant quarante-cinq jours. Il loue une petite maison à Asuncion, adopte un chien, remonte les pistes de latérite et descend quelques fleuves infestés de piranhas. Au fil d'un piste rectiligne, où l'on compte en jours et non en kilomètres, il rencontre un fakir lyonnais, des mennonites, quelques Allemands, pas mal de fonctionnaires, des femmes esseulées et des gaillards indiens. Bref, une humanité elle aussi laissée pour compte, dans une sorte d'Amérique du Sud vue par le petit bout de la lorgnette. A croire que nous sommes tous quelque part...des Paraguayens.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

À travers le désert

de bnf-collection-ebooks

Etats Unis

de axabibor

Toubab

de editions-du-pantheon