Morte saison

De
Publié par

Le corps de Paul et celui de Flore, de plus en plus rarement unis dans cette fête des sens qu'ils ont tant célébrée, deviennent étrangers l'un à l'autre. Comprenant les souffrances de Paul, Flore plaide, se leurrant elle-même, la seule cause qui lui reste : "Les exigences sexuelles des femmes ? C'est plus fréquemment que tu ne crois une comédie qu'elles jouent pour satisfaire la concupiscence et davantage encore la vanité masculine. Ce à quoi, en réalité, elles aspirent, infiniment plus qu'à la volupté, c'est à la tendresse..." Paul ne la croit pas ; tant d'années les séparent. Il est un vieil homme et Flore a gardé l'éclat d'une jeunesse qui se prolonge. Il décide de s'éloigner, de se terrer, d'assister seul à sa déchéance.
Publié le : mercredi 17 janvier 1996
Lecture(s) : 29
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246511793
Nombre de pages : 252
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le corps de Paul et celui de Flore, de plus en plus rarement unis dans cette fête des sens qu'ils ont tant célébrée, deviennent étrangers l'un à l'autre. Comprenant les souffrances de Paul, Flore plaide, se leurrant elle-même, la seule cause qui lui reste : "Les exigences sexuelles des femmes ? C'est plus fréquemment que tu ne crois une comédie qu'elles jouent pour satisfaire la concupiscence et davantage encore la vanité masculine. Ce à quoi, en réalité, elles aspirent, infiniment plus qu'à la volupté, c'est à la tendresse..." Paul ne la croit pas ; tant d'années les séparent. Il est un vieil homme et Flore a gardé l'éclat d'une jeunesse qui se prolonge. Il décide de s'éloigner, de se terrer, d'assister seul à sa déchéance.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.