Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Ombres chinoises

De
458 pages
Los Angeles, 1957. On retrouve les deux sœurs de Filles de Shanghai, May et Perle, ainsi que la fille de cette dernière, âgée de dix-neuf ans, la fougueuse Joy. Bouleversée par les secrets familiaux qu’elle vient de découvrir, Joy décide de s’enfuir pour Shanghai afin de retrouver son père biologique, l’artiste Z.G. Li, dont sa mère et sa tante May furent éprises par le passé. Séduite par sa personnalité et aveuglée par des idéaux révolutionnaires, Joy se jette à corps perdu dans le projet de la Nouvelle république populaire de Chine. Dévastée par le départ de Joy et craignant pour sa vie, Perle est déterminée à sauver sa fille, à n’importe quel prix. Elle devra affronter ses vieux démons et relever des défis insensés, au cours d’un des épisodes les plus dramatiques de l’histoire chinoise.
Avec Ombres Chinoises, Lisa See exalte l’amour sous toutes ses formes : filial, romantique, patriote. Elle plonge une fois encore ses héroïnes dans les affres de l’adversité, du temps qui passe et de l’amour inconditionnel dans un roman qui tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.
"Un roman captivant doublé de la description minutieuse et passionnante d’une des plus grandes tragédies de l’Histoire." Kirkus Review
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

OMBRES CHINOISES
DU MÊME AUTEUR
La Mort scarabée, CalmannLévy, 1998. Fleur de Neige, Flammarion, 2006 ; Jai lu, 2007. Le Pavillon des pivoines, Flammarion, 2008 ; Jai lu, 2009. Filles de Shanghai, Flammarion, 2010 ; Jai lu, 2012.
LISA SEE
OMBRES CHINOISES
Traduit de langlais (ÉtatsUnis) par Pierre Ménard
Flammarion
Titre original :Dreams of Joy Éditeur original : Random House, an imprint of the Random House Publishing Group, a division of Random House, Inc. © Lisa See, 2011 Pour la traduction française : © Éditions Flammarion, 2012 ISBN :978-2-081-35228-5
Pour mon père, Richard See.
NOTE DE LAUTEUR
En 1958, sous les auspices du gouvernement de la République populaire de Chine, un comité mit au point le système de trans littération du chinois baptisé pinyin. Un certain nombre dannées devaient toutefois sécouler avant que son usage ne se généralise à travers le continent et il fallut attendre 1982 pour quil soit officiellement adopté par les instances internationales. Cest la raison pour laquelle jai préféré suivre ici le système WadeGiles, en accord avec lépoque où se déroule ce roman ainsi quavec les origines et léducation de Perle. Les lecteurs deFilles de Shanghaise souviendront que Perle se sert également dun dia lecte combinant le cantonais et le mandarin. Le Grand Bond en avant débuta en 1958 et prit fin en 1962. Nous ne connaîtrons probablement jamais le nombre exact de victimes dues à la famine qui en résulta, mais les archives récem ment rendues publiques par le gouvernement chinois ainsi que les travaux effectués par les chercheurs et les journalistes per mettent davancer le chiffre de quarantecinq millions.