Où je suis

De
Publié par

Agnès aime la chasse mais son gibier est exclusivement masculin. Elle brise le bronze des coeurs et la porcelaine des couples. Murée en elle-même, belle, violente, impitoyable, indomptable, elle chasse les hommes pour les punir de ce qu'ils lui ont fait, quand elle était une adolescente de quatorze ans, du sable dans la bouche, les cheveux épars. Si proche et si loin. Mais elle n'a jamais pardonné. Agnès a la fragilité de celles qui ont souffert. Elle ne comprend pas le monde extérieur. Puis Agnès rencontre Juste, à la peau d'ébène, au corps protecteur, à la souplesse de boxeur. Serait-ce la résurrection par l'amour ? Agnès va-t-elle enfin pardonner ? Un temps, l'amour la dérobe à l'inquiétude. Elle vit en osmose avec Juste. Mais il la délaisse, la bafoue, la prête à son meilleur ami. Alors le passé revient, avec son goût amer, sa fragilité, ses hantises, et au bout, le sang, le sien, et celui des autres. Roman de l'amour sans partage, le troisième livre de Valérie Tong Cuong nous donne un magnifique personnage féminin : Agnès entre l'ange et le démon, entre la pudeur et l'offrande, entre la vengeance et le pardon.
Publié le : mercredi 3 janvier 2001
Lecture(s) : 8
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782246796916
Nombre de pages : 254
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Agnès aime la chasse mais son gibier est exclusivement masculin. Elle brise le bronze des coeurs et la porcelaine des couples. Murée en elle-même, belle, violente, impitoyable, indomptable, elle chasse les hommes pour les punir de ce qu'ils lui ont fait, quand elle était une adolescente de quatorze ans, du sable dans la bouche, les cheveux épars. Si proche et si loin. Mais elle n'a jamais pardonné. Agnès a la fragilité de celles qui ont souffert. Elle ne comprend pas le monde extérieur. Puis Agnès rencontre Juste, à la peau d'ébène, au corps protecteur, à la souplesse de boxeur. Serait-ce la résurrection par l'amour ? Agnès va-t-elle enfin pardonner ? Un temps, l'amour la dérobe à l'inquiétude. Elle vit en osmose avec Juste. Mais il la délaisse, la bafoue, la prête à son meilleur ami. Alors le passé revient, avec son goût amer, sa fragilité, ses hantises, et au bout, le sang, le sien, et celui des autres. Roman de l'amour sans partage, le troisième livre de Valérie Tong Cuong nous donne un magnifique personnage féminin : Agnès entre l'ange et le démon, entre la pudeur et l'offrande, entre la vengeance et le pardon.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.