Pas de chichis

De
Publié par

Peut-on être une femme de ménage efficace quand on croit à la réincarnation et qu’on se refuse à tuer un insecte ?
Quel degré de solitude faut-il avoir atteint pour tomber amoureuse du dentiste à tête de fouine qui vous ravage la bouche ?
Est-il prudent de monter dans la voiture d’une octogénaire qui pense que sa place est au ciel ?
Qu’y a-t-il de commun entre le Maroc et Monte-Carlo ?
Enfin, que signifie, pour une photographe, "oublier de prendre son pied" ?

Marianne Maury Kaufmann est dessinatrice d’humour. D’habitude, c’est dans les pages des magazines qu’on la croise, derrière ses femmes à seins pointus, ses hommes bedonnants et ses ados à mèche. On lui confie les sujets difficiles, chômage, divorce, cancer, qu’à l’aide de ses dessins, elle est chargée de dédramatiser... Avec Pas de chichis !, pour la première fois elle avait envie de se passer du dessin, et de ne compter plus que sur les mots pour faire tourner son manège. Le propos est le même que dans son travail d’humoriste et chaque nouvelle a la même mission qu’une planche illustrée : faire rire ou sourire.

Publié le : mercredi 20 mars 2013
Lecture(s) : 6
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213673196
Nombre de pages : 224
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Peut-on être une femme de ménage efficace quand on croit à la réincarnation et qu’on se refuse à tuer un insecte ?
Quel degré de solitude faut-il avoir atteint pour tomber amoureuse du dentiste à tête de fouine qui vous ravage la bouche ?
Est-il prudent de monter dans la voiture d’une octogénaire qui pense que sa place est au ciel ?
Qu’y a-t-il de commun entre le Maroc et Monte-Carlo ?
Enfin, que signifie, pour une photographe, "oublier de prendre son pied" ?

Marianne Maury Kaufmann est dessinatrice d’humour. D’habitude, c’est dans les pages des magazines qu’on la croise, derrière ses femmes à seins pointus, ses hommes bedonnants et ses ados à mèche. On lui confie les sujets difficiles, chômage, divorce, cancer, qu’à l’aide de ses dessins, elle est chargée de dédramatiser... Avec Pas de chichis !, pour la première fois elle avait envie de se passer du dessin, et de ne compter plus que sur les mots pour faire tourner son manège. Le propos est le même que dans son travail d’humoriste et chaque nouvelle a la même mission qu’une planche illustrée : faire rire ou sourire.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Toute une vie

de publishroom18173

Mathilde raconte

de editions-du-chu-sainte-justine

La Mélody du bonheur

de alice-jeunesse