Passion Islande

De
À travers ses aventures en Islande, Valérie Harvey a tenté de comprendre ce pays de glaciers, de volcans et de sagas mythiques. Dans ce livre, elle nous fait découvrir les paysages magnifiques de cette île de glace, puis nous partage ses connaissances de la géographie, de l'histoire et de la culture de la société islandaise.
«Lorsqu'on visite le Cercle d'or, on passe quelques heures sur des lieux chargés de mémoire. Ces terres qui fument l'eau, la crachent, la roulent, la font bouillir fascinent l'oeil et l'imaginaire. On y admire la puissance de la planète à la fois lente, par ses glaciers et la tectonique des plaques, puis rapide, par ses chutes, ses volcans et ses geysers.»
Valérie Harvey est originaire de Charlevoix. Elle a vécu au Japon avant de devenir mère et de repartir avec sa famille découvrir une autre île: l'Islande. Elle collabore comme sociologue à la table des humanistes sur ICI Radio-Canada Première. Elle est également chanteuse dans le duo Yume et prépare une thèse en sociologie sur les pères québécois.
Publié le : mercredi 18 mai 2016
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896649655
Nombre de pages : 208
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Valérie Harvey
Passion Islande
Passion Islande
De la même auteure
La pomme de Justine, Québec Amérique, 2013.
Le pari impossible des Japonaises, Septentrion, 2012.
Les découvertes de Papille au Japon, Chenelière éducation, 2012.
Passion Japon, Hamac, 2010.
Valérie Harvey
Passion Islande
h a m a c ca r n e t s
Les éditions du Septentrion remercient le Conseil des Arts du Canada et la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) pour le soutien accordé à leur programme d’édition, ainsi h a m a c ca r n e t s que le gouvernement du Québec pour son Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres.
Hamac est une division des éditions du Septentrion
Direction littéraire: Éric Simard Révision: Hélène Ferland Correction d’épreuves : MarieMichèle Rheault Mise en pages et maquette de couverture: PierreLouis Cauchon Photographie de la couverture: Valérie Harvey, La pointe des Reykjanes, près de l’île Eldey. Photographie de la quatrième de couverture: Mikiko Takahashi
Si vous désirez être tenu au courant des publications de HAMAC vous pouvez nous écrire à info@hamac.qc.ca, ou consulter notre catalogue sur Internet: www.hamac.qc.ca
© Les éditions du Septentrion 835, av. Turnbull Québec (Québec) G1R 2X4
Diffusion au Canada: Diffusion Dimedia 539, boul. Lebeau SaintLaurent (Québec) H4N 1S2
Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2016 ISBN papier : 9782894488454 ISBN PDF: 9782896649648 ISBN EPUB: 9782896649655
Ventes en Europe: Distribution du Nouveau Monde 30, rue GayLussac 75005 Paris, France
Vente de droits : Mon agent et compagnie Nickie Athanassi 173 et 183 Carré Curial 73000 Chambéry, France www.monagentetcompagnie.com
« La boussole ne conduit jamais qu’à soi-même. » Proverbe islandais
À Léo qui préfère hor « parce qu’il vient du nord ».
À Émi qui était, lors de ce voyage, une petite étincelle en devenir, pour qui l’Islande est toujours à découvrir.
« L’enfant qui demeure touours au même endroit reste bête. » Proverbe islandais
Les îles ont sur moi un attrait irrésistible. Si on avait nommé la Terre « planète Océan », un large conti-nent comme l’Amérique du Nord aurait été considéré comme une île. Qu’elles soient caudes, tempérées ou glaciales, ces petits espaces qui résistent à l’érosion me fascinent. Ce n’est donc pas si étonnant que mon amour du Japon m’ait menée en Islande. De l’une à l’autre, on me dira que les différences sont multiples, mais les points communs aussi : une nation farouce-ment indépendante, une langue unique, des volcans qui redessinent constamment le pays et l’océan qui façonne la vie au quotidien. Mais comment en suis-e arrivée à m’intéresser spécifiquement à l’Islande ? Après tout, en 2010, ’étais au Japon pour la deuxième fois, en train de faire une 1 étude sur les Japonaises qui n’ont plus d’enfants , ten-tant de comprendre si elles avaient coisi de renon-cer à la maternité ou si c’était plutôt un concours de
1. HARVEY, Valérie,Le pari impossible des Japonaises, Québec, Septentrion, 2012, 198 pages.
9
circonstances. Rien ne me prédisposait à penser à une autre île. Et pourtant, seule au Japon, e m’ennuyais de Pilippe et de mon pays. J’ai donc écrit un roman racontant l’amour impossible de deux amants de la 2 nature québécoise . Je venais de terminer la conclusion et e marcais vers la station de métro Kitaoi quand ça m’a frappée : pourquoi pouvais-e écrire des istoires où un enfant s’intégrait à la vie peu commune de ses parents, alors que e continuais de croire qu’il me fau-drait laisser de côté la mienne si ’en avais un? Pourquoi tenais-e absolument à imaginer la parentalité avec une maison en banlieue, deux voitures et les revenus qui permettent ce genre de vie ? Ce que ’imaginais pour mes personnages s’est alors transféré à ma propre vie : un enfant, petit être doué de capacités d’adaptation extraordinaires, pourrait certainement apprivoiser ma passion des découvertes, des voyages, des rencontres. Même si pour les vivre, il fallait accepter les espaces de eux plus petits, des cadeaux limités et les transports en autobus. Pilippe est venu me reoindre à la fin de mon voyage d’études et e suis revenue du Japon enceinte. J’ai ramené ce petit immigré en gestation pendant mon vol de retour au Québec.
2. HARVEY, Valérie,La pomme de Justine,Montréal, Québec Amérique, 2013, 328 pages.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Lys

de harmattan

Jón l'Islandais

de gaia-editions

suivant