Petite histoire des Métiers d'Autrefois

De
Publié par

Chaisière, mégotier, maréchal-ferrant, falot, loueur d’enfants, décrotteur, cocassier, dormeur, rémouleur, marchand de coco, chiffonnier, lavandière, bouilleur de cru, chasseur de rats, etc. Autant de métiers qui tenaient autrefois une place centrale dans la vie de nos ancêtres, mais dont on ne connaît aujourd’hui quasiment plus l’usage. Ces petits métiers d’autrefois étaient entourés d’un savoir-faire très précis, de coutumes particulières, d’outils adaptés. Ils reflètent les différentes facettes d’un mode de vie où le supermarché n’existe pas et où presque tout se crée à la main. Ce livre fait revivre cette époque où compétence, ingéniosité et débrouillardise doivent assurer de quoi manger jusqu’au lendemain. Un temps où l’expression « il n’y a pas de sot métier » prenait tout son sens ! Quand les petits métiers d’autrefois revisitent un mode de vie disparu.
Publié le : mercredi 10 septembre 2014
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782824649283
Nombre de pages : 272
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Chaisière, mégotier, maréchal-ferrant, falot, loueur d’enfants, décrotteur, cocassier, dormeur, rémouleur, marchand de coco, chiffonnier, lavandière, bouilleur de cru, chasseur de rats, etc. Autant de métiers qui tenaient autrefois une place centrale dans la vie de nos ancêtres, mais dont on ne connaît aujourd’hui quasiment plus l’usage. Ces petits métiers d’autrefois étaient entourés d’un savoir-faire très précis, de coutumes particulières, d’outils adaptés. Ils reflètent les différentes facettes d’un mode de vie où le supermarché n’existe pas et où presque tout se crée à la main. Ce livre fait revivre cette époque où compétence, ingéniosité et débrouillardise doivent assurer de quoi manger jusqu’au lendemain. Un temps où l’expression « il n’y a pas de sot métier » prenait tout son sens ! Quand les petits métiers d’autrefois revisitent un mode de vie disparu.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant