Piège fatal

De
Publié par

Rowan Smith, romancière à succès, a quitté son poste au FBI, traumatisée par le meurtre d'une famille qui lui rappelait l'assassinat par son frère Bobby de sa fratrie. Après avoir découvert qu'un serial killer s'inspirait des intrigues de ses romans pour commettre ses crimes, elle reçoit la protection de Michael, un garde du corps, et de John, un ancien militaire.
Publié le : mardi 8 juillet 2014
Lecture(s) : 8
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290079133
Nombre de pages : 384
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Piège fatal
Du même auteur aux Éditions J’ai lu
Piège fatal Nº 8274
Traque fatale Nº 8395
Poursuite fatale Nº 8497
Silence mortel Nº 10204
Regards mortels Nº 10430
ALLISON BRENNAN
Piège fatal
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Maud Godoc
Titre original THE PREY Éditeur original Published by Ballantine Books, An imprint of the Random House Publishing Group, A division of Random House, Inc., New York
Allison Brennan, 2006. Pour la traduction française Éditions J’ai lu, 2006.
À ma mère, qui a toujours eu confiance en moi
Remerciements
Merci à toute l’équipe des Éditions Ballantine sans qui le présent roman n’aurait jamais pu voir le jour, particu-lièrement à Gina Centrello et à Linda Marrow pour leur enthousiasme ; Charlotte Herrsher pour ses encourage-ments à approfondir mes recherches ; et Dana Isaacson pour ses précieux conseils sur les criminels. Wally Lind et Rick Litts, deCrimescenewriters, m’ont été d’une aide inestimable. Ils n’ont été avares ni de leur expérience, ni de leur temps, notamment sur le sys-tème carcéral. Si j’ai commis une erreur, elle ne peut en aucun cas leur être imputable. Trisha, tu as cru en moi depuis le tout début. Merci de tout cœur pour ton amitié sincère. Toute ma gratitude également à Jan, Sharon et à Amy qui ont été mes premières lectrices – sans vous, je n’aurais jamais fini ce livre. Je remercie aussi Karin, Edie, Barbara, Michelle, Kathia et Michele pour leur soutien sans faille et leurs encouragements. Jamais je n’aurais réalisé mon rêve sans mon fabu-leux agent Kimberly Whalen et son incroyable talent d’organisatrice. Merci d’avoir pris le risque de miser sur moi. Et, bien entendu, tous mes remerciements affec-tionnés à mon mari Dan et à nos enfants, forcés de sup-porter mes séances d’écriture nocturnes, les dîners sur le pouce et le désordre dans la maison. Je vous aime.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.