Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Plus jamais ça !

De
288 pages
En 1944, la Seconde Guerre fait rage. Au Havre, Pierre se retrouve orphelin dans de terribles circonstances. Il est recueilli par un chirurgien, un père de substitution qui lui apprend les rudiments de la médecine. Au Havre toujours, de nos jours, Hyacinthe Téodovna, une ancienne commissaire reconvertie en chef de la sécurité d’un supermarché, se soucie du suicide d’un jeune homme. Au cours d’une enquête officieuse, il apparaît que l’assassin est un as du bistouri. Forcément, Pierre et Hyacinthe vont se rencontrer… Mais dans quelles circonstances ?

EXTRAIT

M. Desmaret sortit en fin de matinée pour se rendre à la boulangerie voisine. Pendant ce temps, Mme Desmaret s’activait au fourneau pour offrir à sa fille un repas sortant un peu de l’ordinaire. Sur la grande cuisinière au charbon, un ragoût mijotait dans une énorme casserole en cuivre. Du four s’échappait une délicieuse odeur de pomme et de cannelle. Une magnifique tarte normande se colorait lentement. Une dizaine de minutes plus tard, la porte d’entrée claqua, prévenant le retour du père de famille. Joséphine, qui aidait sa mère en cuisine, se retourna et courut pour sauter au cou de son père. Mais, elle s’arrêta net en voyant le visage livide de M. Desmaret. La mère de famille échangea un regard avec son mari, porta les mains à sa bouche, étouffa un cri et deux grosses larmes roulèrent sur ses joues. Les enfants furent emmenés dans la cuisine, puis installés à table.
– Mes amours, papa et moi, nous devons vous expliquer quelque chose de très compliqué, des choses de grandes personnes.
– C’est quoi maman ? demanda le petit garçon d’une voix enfantine.
– Des évènements importants se sont déroulés dans le monde, plus précisément en Europe, pas loin de chez nous. L’Allemagne a envahi la Pologne, un de ses pays voisins, annonça M. Desmaret.
– C’est grave, papa ?
– Oui, Joséphine. Personne n’a le droit de priver un peuple de sa liberté.
– Qu’est-ce qui va se passer, papa ?
– Eh bien, il faut punir l’Allemagne et sauver la Pologne.
– Alors, il va y avoir la guerre ? C’est pour cela que vous parliez tout le temps à voix basse et que vous avez fait tant de provisions ?
– Oui, Joséphine, c’est précisément ce qui est annoncé dans le journal de ce matin et c’est ce que nous pressentions. La France entre en guerre contre l’Allemagne.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Depuis sa plus tendre enfance, Aude Lhôtelais aime raconter des histoires et inventer des univers dans lesquels évoluent les personnes qu’elle aime ou qu’elle rencontre à diverses occasions. Tout est prétexte à alimenter son imagination… Aude a hérité de ses parents un amour inconditionnel des livres. Ses goûts littéraires sont éclectiques, allant de la littérature policière au fantastique sans oublier les grands classiques.
Après des études scientifiques, elle a intégré la faculté de médecine en 1998, puis s’est orientée vers la chirurgie dentaire, discipline qui lui semblait plus artistique. Elle a finalement abandonné ses études médicales pour se consacrer à sa passion : la musique. Elle a obtenu son diplôme d’enseignante en 2004 et devient professeur de formation musicale en 2005 au Conservatoire Arthur Honegger du Havre, sa ville natale. Outre ses activités d’enseignement, la musicienne pratique, au chant et au saxophone, le jazz et la bossa nova.
C’est à cette époque qu’Aude décide de coucher sur papier toutes ces histoires qui fourmillent dans sa tête. Après quelques nouvelles, elle se lance dans l’écriture de son premier roman : Le tueur de Rouen se dévoile. Suivent Piège normand et Plus jamais ça !.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

En 1944, la Seconde Guerre fait rage. Au Havre, Pierre se retrouve orphelin dans de terribles circonstances. Il est recueilli par un chirurgien, un père de substitution qui lui apprend les rudiments de la médecine. Au Havre toujours, de nos jours, Hyacinthe Téodovna, une ancienne commissaire reconvertie en chef de la sécurité d’un supermarché, se soucie du suicide d’un jeune homme. Au cours d’une enquête officieuse, il apparaît que l’assassin est un as du bistouri. Forcément, Pierre et Hyacinthe vont se rencontrer… Mais dans quelles circonstances ?

EXTRAIT

M. Desmaret sortit en fin de matinée pour se rendre à la boulangerie voisine. Pendant ce temps, Mme Desmaret s’activait au fourneau pour offrir à sa fille un repas sortant un peu de l’ordinaire. Sur la grande cuisinière au charbon, un ragoût mijotait dans une énorme casserole en cuivre. Du four s’échappait une délicieuse odeur de pomme et de cannelle. Une magnifique tarte normande se colorait lentement. Une dizaine de minutes plus tard, la porte d’entrée claqua, prévenant le retour du père de famille. Joséphine, qui aidait sa mère en cuisine, se retourna et courut pour sauter au cou de son père. Mais, elle s’arrêta net en voyant le visage livide de M. Desmaret. La mère de famille échangea un regard avec son mari, porta les mains à sa bouche, étouffa un cri et deux grosses larmes roulèrent sur ses joues. Les enfants furent emmenés dans la cuisine, puis installés à table.
– Mes amours, papa et moi, nous devons vous expliquer quelque chose de très compliqué, des choses de grandes personnes.
– C’est quoi maman ? demanda le petit garçon d’une voix enfantine.
– Des évènements importants se sont déroulés dans le monde, plus précisément en Europe, pas loin de chez nous. L’Allemagne a envahi la Pologne, un de ses pays voisins, annonça M. Desmaret.
– C’est grave, papa ?
– Oui, Joséphine. Personne n’a le droit de priver un peuple de sa liberté.
– Qu’est-ce qui va se passer, papa ?
– Eh bien, il faut punir l’Allemagne et sauver la Pologne.
– Alors, il va y avoir la guerre ? C’est pour cela que vous parliez tout le temps à voix basse et que vous avez fait tant de provisions ?
– Oui, Joséphine, c’est précisément ce qui est annoncé dans le journal de ce matin et c’est ce que nous pressentions. La France entre en guerre contre l’Allemagne.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Depuis sa plus tendre enfance, Aude Lhôtelais
aime raconter des histoires et inventer des univers dans lesquels évoluent les personnes qu’elle aime ou qu’elle rencontre à diverses occasions. Tout est prétexte à alimenter son imagination… Aude a hérité de ses parents un amour inconditionnel des livres. Ses goûts littéraires sont éclectiques, allant de la littérature policière au fantastique sans oublier les grands classiques.
Après des études scientifiques, elle a intégré la faculté de médecine en 1998, puis s’est orientée vers la chirurgie dentaire, discipline qui lui semblait plus artistique. Elle a finalement abandonné ses études médicales pour se consacrer à sa passion : la musique. Elle a obtenu son diplôme d’enseignante en 2004 et devient professeur de formation musicale en 2005 au Conservatoire Arthur Honegger du Havre, sa ville natale. Outre ses activités d’enseignement, la musicienne pratique, au chant et au saxophone, le jazz et la bossa nova.

C’est à cette époque qu’Aude décide de coucher sur papier toutes ces histoires qui fourmillent dans sa tête. Après quelques nouvelles, elle se lance dans l’écriture de son premier roman : Le tueur de Rouen se dévoile. Suivent Piège normand et Plus jamais ça !.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin