Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,45 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

La Chaconne

de harmattan

Les Femmes d’amis

de bnf-collection-ebooks

Éditions Le Manuscrit
Pourquoi maintenant ?
3
Je
Évelyne Houssou Manuela Marques-Beaumont
Pourquoi maintenant ?
Roman
Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-8322-3 livre imprimé ISBN 13 : 9782748183221 livre imprimé ISBN : 2-7481-8323-1 livre numérique ISBN 13 : 9782748183238 livre numérique
6
. . Je veux aimer, mais je ne veux pas souffrir Je veux aimer d’un amour éternel Et faire des serments qui ne se brisent pas. Alfred de MUSSET « On ne badine pas avec l’amour »
7
CHAPITRE I
8
CHAPITRE I
CHAPITREI
Elle le vit s’approcher, vêtu de blanc. Il la dévorait des yeux, d’un regard insistant et sensuel. Elle savait tout au fond d’elle qu’il ne jouait qu’un rôle, que ce désir était destiné à toutes les femmes. Et pourtant… Le spectacle commença, et contre toute attente, elle savourait ce moment qu’elle voulait éternel. Ses mains passaient sur ses épaules et ses hanches, ses mouvements enflammés l’enivraient, ses lèvres chaudes frôlaient son visage et sa nuque… Elle se laissait emporter par la mélodie, elle ne voyait ni la foule, ni le lieu, elle devenait simplement une autre… Et cette voix rauque qui lui murmurait « Ne craignez rien ». Elle voulait « craindre » pourtant, elle voulait le suivre, épouser les formes de son corps, goûter à ses mains sur sa peau, sur sa chair et sentir encore une fois son souffle au creux de son oreille… La mélodie se termina et les applaudissements s’élevèrent, le spectacle était bel et bien fini…
9
Pourquoi maintenant ?
Mais cet inconnu hantait déjà ses pensées et ses rêves. Pendant de longues heures, il était en elle, dans sa tête et dans son corps ; et quand bien même tout n’était que comédie, elle sentait qu’elle ne pouvait l’oublier. Quel était ce sentiment qu’elle éprouvait, elle, si forte et si indépendante, elle, qui s’était promis de ne pas succomber à un regard, à un fantasme ? Elle entendait trop souvent parler de coup de foudre, d’amour éternel sans jamais trop y croire… Mais son imagination ne cessait de la tourmenter : lorsqu’elle fermait les yeux, il était là, lorsqu’elle croisait le regard d’un autre, elle ne voyait que lui. L’odeur de sa peau, la douceur de ses lèvres, tout lui revenait à l’esprit… « Take my breath away… » Cette mélodie devenait une échappatoire, le simple fait d’y penser la mettait dans un état second, elle revivait ces moments intenses auprès de ce bel inconnu. Elle devait pourtant se rendre à l’évidence : cette rencontre avait changé sa vie. Elle enviait ces autres femmes découvrant cette magie auprès de Lui. Elle imaginait son nom, son passé, ses désillusions et ses rêves, elle le revoyait dansant pour une autre, se déshabillant pour une autre. Un sentiment de peur et de honte remplissait
10