Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Prends ma vie

De
352 pages
Un roman d’une incroyable modernité qui nous entraîne dans le labyrinthe des réseaux sociaux.
Leila, jeune femme solitaire et mal dans sa peau, ne parvient à communiquer qu’à travers son écran d’ordinateur. Elle n’a jamais rencontré Tess. Pourtant, elle en sait plus sur elle que n’importe qui. Elle a lu chacun de ses mails, elle connaît son passé et tous les détails de sa vie, ses amis, sa famille.
Tess, belle, mondaine et maniaco-dépressive, n’a jamais rencontré Leila. Mais elle a besoin d’elle pour disparaître sans que personne ne s’en aperçoive. Les deux jeunes femmes concluent un pacte : Leila sera désormais Tess dans ce monde virtuel que toutes deux fréquentent si assidûment. Tout se passe bien jusqu’au jour où un ancien amant de Tess cherche à la recontacter…
En observatrice mordante de notre siècle, Lottie Moggach a écrit un roman psychologique saisissant dans lequel chacun se reconnaîtra.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Pédŝ mà vé
oé Moggàch
Pédŝ mà vé
omà
TraduIt de l’anglaIs par ChrIstIne Barbaste
té ogà :KIss me irst Édéu ogà : Pcàdo © oé Moggàch, 2013
Et pour la traductIon françaIse : © Édoŝ Déoë, 2014
Pour maman et KIt
C’Èà u védéd ŝo, évo déux moŝ àpèŝ é dÈbu du Pojé. J’à ou dé ŝué vu qué téŝŝ àvà péuÈ ; mêmé ŝ ŝà vox ŝémbà omàé, ŝo vŝàgé méu Èà ou páé. au dÈbu dé à covéŝào, pédà quéquéŝ muéŝ, éé à coémpÈ é pàFod, êé càÈé coé é mu déèé ŝo . Puŝ éé ’à édéŝŝÈé é éé à îxÈ à càmÈà. Jé é u àvàŝ jàmàŝ vu cé égàd : â à Foŝ vdé é éîÈ. Màmà àvà pà-Foŝ é mêmé, véŝ à î. « J’à péu, à--éé d. — Péu dé quo ? à-jé démàdÈ, bêémé. — Puà, j’à éémé péu », à--éé ÈpÈÈ, é éé à ÈcàÈ é àméŝ. eé ’àvà jàmàŝ péuÈ dévà mo ; éé m’àvà d’àéuŝ d qu’éé é péuà qué àémé. C’Èà u dé oŝ poŝ commuŝ. eé à éÈ é éŝŝuyÈ ŝéŝ yéux d’u évéŝ dé mà. «tu compédŝ ? à--éé épŝ, é àcuà méux. — Bé ŝû », à-jé Èpodu, mêmé ŝ cé ’Èà pàŝ ou â Fà é càŝ. eé à îxÈ à càmÈà u ŝà, puŝ à d : « eŝ-cé qué jé péux é vo ? »
9
J’à d’àbod cu qu’éé vouà dé :Est-ce que nous pouvons nous rencontrer ?J’à commécÈ â u àppéé qué ouŝ àvoŝ dÈcdÈ, d’u commu àccod, qu’ vàà méux ’Èvé, màŝ éé m’à coupÈé : « Bàché à càmÈà. » J’à hÈŝÈ. « Jé é péŝé pàŝ qué cé ŝo ué boé dÈé. — Jé véux é vo, à--éé ŝŝÈ. to, u péux mé vo. » eé îxà à càmÈà ; ŝéŝ àméŝ àvàé péŝqué éèémé ŝÈchÈ. eé à éŝquŝŝÈ u ŝoué é jé mé ŝuŝ ŝéé mo. C’Èà dicé dé u Èŝŝé. J’Èàŝ â déux dogŝ dé Èpodé, Bon, d’accord, màŝ îàémé, jé ’à pàŝ cÈdÈ : « Jé é péŝé pàŝ qué cé ŝo ué boé dÈé », à-jé ÈpÈÈ. eé à îxÈ à càmÈà écoé u ŝà, puŝ éé à hàuŝŝÈ éŝ Èpàuéŝ é à écommécÈ â coémpé é pàFod. Jé vàŝ êé Fàché : jé é vouàŝ pàŝ qué téŝŝ mé voé pàcé qué j’àvàŝ péu dé é pàŝ êé â à hàuéu dé ŝéŝ àééŝ. Cé ’éŝ pàŝ àoé, jé ŝàŝ : qu péu dé commé éé m’màg-à ? e quéé mpoàcé, dé oué Fàço ? é pobèmé, c’éŝ qué j’àvàŝ ÈudÈ ŝo vŝàgé èŝ àévémé é coàŝŝàŝ chàqué uàcé dé ŝéŝ éxpéŝŝoŝ : jé é ŝuppoàŝ pàŝ ’dÈé qué, ŝ j’àumàŝ mà càmÈà, jé ŝquàŝ d’y vo pàŝŝé u Ècà dé dÈcépo. eŝué, ŝàŝ dÈàché éŝ yéux du pàFod, téŝŝ à áchÈ : « Jé é péux pàŝ é Fàé. — Bé ŝû qué ŝ. » eé ’à puŝ é d pédà ué boé mué, puŝ éé à épŝ, àvéc ué ŝuàvÈ qu é u éŝŝémbà pàŝ : « Çà é ’émbêé pàŝ ŝ o ŝ’é é â pou àujoud’hu ? » e ŝàŝ àédé mà Èpoŝé, éé à mŝ î â à commucào.
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin