Primal

De
Publié par

Sans vêtements, sans abris, sans espoir d’être secourus: comment ont-ils survécu au versant obscur du paradis ? 

Un groupe de survivants nus et hagards est retrouvé un an après avoir disparu lors d’une expédition sur une île déserte du Pacifique. Toutes les femmes, sauf une, sont tombées enceintes et trois membres du groupe, dont le chef de l’expédition, sont présumés morts. Sous les feux des médias du monde entier, chacun des rescapés s’en tient à la même version, peu convaincante, des événements. 

Grâce à l’enquête de l’auteur, ce qui s’est véritablement passé sur l’île est enfin révélée – un scénario à la Sa Majesté des mouches, impressionnant de régression, de tribalisme et de meurtre. Mais peut-on pour autant en déduire que des forces plus monstrueuses sont à l’œuvre, qui confirment la théorie du chef de l’expédition, selon laquelle l’homme est le plus sauvage des animaux ?

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Denyse Beaulieu
Publié le : mercredi 5 janvier 2011
Lecture(s) : 26
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782709637206
Nombre de pages : 400
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Sans vêtements, sans abris, sans espoir d’être secourus: comment ont-ils survécu au versant obscur du paradis ? 

Un groupe de survivants nus et hagards est retrouvé un an après avoir disparu lors d’une expédition sur une île déserte du Pacifique. Toutes les femmes, sauf une, sont tombées enceintes et trois membres du groupe, dont le chef de l’expédition, sont présumés morts. Sous les feux des médias du monde entier, chacun des rescapés s’en tient à la même version, peu convaincante, des événements. 

Grâce à l’enquête de l’auteur, ce qui s’est véritablement passé sur l’île est enfin révélée – un scénario à la Sa Majesté des mouches, 
impressionnant de régression, de tribalisme et de meurtre. Mais peut-on pour autant en déduire que des forces plus monstrueuses sont à l’œuvre, qui confirment la théorie du chef de l’expédition, selon laquelle l’homme est le plus sauvage des animaux ?

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Denyse Beaulieu
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant