Quand as-tu vu ton père pour la dernière fois ?

De
Publié par

Que faire, quand on n’a plus de racines ?
La vie d’Alex Taylor avait atteint son altitude de croisière, la cinquantaine tranquille, carrière de journaliste « européen » entre Paris, Berlin, Bruxelles. Jusqu’à un coup de fil qui l’oblige à tout laisser tomber pour rentrer s’occuper de son père, 90 ans, et atteint de la maladie d’Alzheimer.
Ce livre est l’occasion de faire un voyage vers cette l’Angleterre que l’auteur avait quittée il y a plus de trente ans, sans jamais chercher les vraies raisons. En même temps que son père, les certitudes s’en vont petit à petit… Être anglais, européen, gay même. Surtout, lorsque son père ne sera plus là, ce déraciné à vie comprend qu’il n’aura plus aucune raison de revenir dans le pays qui l’a vu naître. C’est l’occasion d’ouvrir, et surtout de vider quelques valises bien cachées dans le grenier de la mémoire

Publié le : mercredi 5 février 2014
Lecture(s) : 3
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782709641487
Nombre de pages : 231
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Que faire, quand on n’a plus de racines ?
La vie d’Alex Taylor avait atteint son altitude de croisière, la cinquantaine tranquille, carrière de journaliste « européen » entre Paris, Berlin, Bruxelles. Jusqu’à un coup de fil qui l’oblige à tout laisser tomber pour rentrer s’occuper de son père, 90 ans, et atteint de la maladie d’Alzheimer.
Ce livre est l’occasion de faire un voyage vers cette l’Angleterre que l’auteur avait quittée il y a plus de trente ans, sans jamais chercher les vraies raisons. En même temps que son père, les certitudes s’en vont petit à petit… Être anglais, européen, gay même. Surtout, lorsque son père ne sera plus là, ce déraciné à vie comprend qu’il n’aura plus aucune raison de revenir dans le pays qui l’a vu naître. C’est l’occasion d’ouvrir, et surtout de vider quelques valises bien cachées dans le grenier de la mémoire


Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.