Rap le blues

De
Publié par

Quatre histoires qui rappent le blues. Elles ont pour cadre les campagnes du Sud Profond des Etats-Unis, la terre de naissance du blues. L'atmosphère y est gorgée de blues, les feuilles des arbres frissonnent le blues, la poussière acre des étés secs sent le blues, les odeurs de poisson grillé et de whisky bon marché exhalent le blues. Et les paysans noirs qui continuent toujours à chanter en labourant leurs terres ont les intonations du blues même quand ils reprennent les derniers succès du rap ou du Hip Hop.

Publié le : vendredi 1 janvier 2010
Lecture(s) : 30
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782918830085
Nombre de pages : 96
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
9
 - Qu'est-ce qu'il y a là-dedans? C'est du feu! Et tu bois ça?  - De l'eau de feu! C'est mon grand-père, un Cherokee pur sang qui m'a montré comment on en fabrique. Et je bois ça depuis un bon moment, mon gars! Depuis un bon moment! J'suis d'ailleurs sûr que c'est grâce à mon moonshineque je suis encore de ce monde. Jamais malade le vieux Sam!  Razor Edge avale le verre d'eau que lui a donné Nick. Le vieux devrait l'énerver, le mettre hors de lui. D'habitude, il aurait déjà appelé le service de sécurité pour faire dégager l'importun. Mais là, est-ce l'atmosphère du Mississippi? L'attitude inhabituelle du bonhomme? Il a plutôt envie de lui poser cent questions.  A ce moment, Dick revient avec le Maire et les techniciens. Il les a prévenus: la vedette est irascible de nature. Alors, avec tous ces contretemps, ils s'attendent tous au pire.  Mais c'est un rappeur presque souriant qui les accueille.  - Ah! Monsieur le Maire, enchanté! Et vous, les gars, vous venez faire la balance. O.K.  Avant de s'installer devant les gigantesques enceintes acoustiques, Razor Edge jette un coup d'œil à Moonshine Sam, comme pour lui dire d'attendre un peu, qu'il veut discuter avec lui, qu'il ne parte pas. Mais l'autre ne fait déjà plus attention à lui. Il cale comme il peut son vieux corps dans son fauteuil de toile et sirote son alcool un petit sourire aux lèvres!  La balance commence. Il faut régler le volume des instruments l'un après l'autre puis introduire la voix du chanteur afin que l'audience puisse l'entendre au-dessus de l'orchestre. De temps à autre, Razor Edge observe le curieux bonhomme. Il est dans son fauteuil, les yeux mi-clos. Il dort? Non! Le voilà qui sourit à une strophe dont le rappeur est très fier. Pourquoi cela fait-il plaisir à Razor Edge?
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.