Rendez-vous avec mon fils

De
Publié par

Un jour, le téléphone sonne chez Nadine. C'est la police. Son fils, Jean-Daniel, vingt ans, vient d'être hospitalisé, victime d'une piqûre d'héroïne mal faite. Mais que Nadine se rassure: il s'en tirera...

Pourquoi? Comment? Quand cet enfant que l'on disait " sans histoire ", l'adolescent paisible entouré de la tendresse de deux parents unis, d'une soeur attentive, a-t-il pris le chemin de la drogue? Quand Nadine et Gilles, son mari, l'ont-ils sans le savoir perdu de vue? Que peuvent-ils faire pour l'aider?

Ce roman est l'itinéraire d'une femme à la recherche d'un inconnu: son fils. Mère armée de la volonté farouche de rendre à celui qu'elle a mis au monde l'amour de la vie.

Sujet douloureux et que j'ai beaucoup hésité à aborder. Mais pouvais-je parler de la famille, de la femme à notre époque, en esquivant le problème des stupéfiants alors que tous, parents, nous savons qu'à chaque coin de rue, au lycée comme à l'université, nos enfants se voient proposer ce qui peut les détruire?

J'ai désiré que ce livre soit aussi celui de l'espoir et de l'amour. Ce qui manque aux jeunes qui cherchent l'évasion dans la drogue, l'alcool ou la violence, c'est souvent la chaleur d'un vrai dialogue, c'est aussi le sentiment d'être utile à quelqu'un ou à quelque chose, ce sont des points d'ancrage, des raisons de s'enthousiasmer. Si on leur propose cela, même un peu de cela, sans doute accepteront-ils de revenir sur terre marcher à nos côtés. Mais ne faut-il pas d'abord tenter de regarder en face le problème et soi-même?

Si ce livre peut aider quelques-uns à " être au rendez-vous ", je serai heureuse de l'avoir écrit.

Janine Boissaud
Publié le : mercredi 17 février 1982
Lecture(s) : 29
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213649207
Nombre de pages : 226
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un jour, le téléphone sonne chez Nadine. C'est la police. Son fils, Jean-Daniel, vingt ans, vient d'être hospitalisé, victime d'une piqûre d'héroïne mal faite. Mais que Nadine se rassure: il s'en tirera...

Pourquoi? Comment? Quand cet enfant que l'on disait " sans histoire ", l'adolescent paisible entouré de la tendresse de deux parents unis, d'une soeur attentive, a-t-il pris le chemin de la drogue? Quand Nadine et Gilles, son mari, l'ont-ils sans le savoir perdu de vue? Que peuvent-ils faire pour l'aider?

Ce roman est l'itinéraire d'une femme à la recherche d'un inconnu: son fils. Mère armée de la volonté farouche de rendre à celui qu'elle a mis au monde l'amour de la vie.

Sujet douloureux et que j'ai beaucoup hésité à aborder. Mais pouvais-je parler de la famille, de la femme à notre époque, en esquivant le problème des stupéfiants alors que tous, parents, nous savons qu'à chaque coin de rue, au lycée comme à l'université, nos enfants se voient proposer ce qui peut les détruire?

J'ai désiré que ce livre soit aussi celui de l'espoir et de l'amour. Ce qui manque aux jeunes qui cherchent l'évasion dans la drogue, l'alcool ou la violence, c'est souvent la chaleur d'un vrai dialogue, c'est aussi le sentiment d'être utile à quelqu'un ou à quelque chose, ce sont des points d'ancrage, des raisons de s'enthousiasmer. Si on leur propose cela, même un peu de cela, sans doute accepteront-ils de revenir sur terre marcher à nos côtés. Mais ne faut-il pas d'abord tenter de regarder en face le problème et soi-même?

Si ce livre peut aider quelques-uns à " être au rendez-vous ", je serai heureuse de l'avoir écrit.

Janine Boissaud
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Après le suicide

de marcel-broquet-la-nouvelle-edition