romance du camion bleu

De
Publié par

Un petit roman léger à déguster comme une boisson bien fraîche un soir d'été, entre amis, en discutant de la vie comme elle va. Premier roman d'une auteur, cette oeuvre vous emmène dans son camion bleu au fil des routes d'Italie et de Grèce, pour y découvrir l'amour, et quelque chose de plus fort encore, un lien indéfectible d'un père et d'une fille qui se sont choisis. Petite histoire ordinaire de gens ordinaires, avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs doutes et leurs chagrins, et surtout leur amour de la vie.
Publié le : mercredi 15 juin 2011
Lecture(s) : 57
EAN13 : 9782748190861
Nombre de pages : 133
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Romance du Camion bleu
3
Ketty Millet
Romance du Camion bleu
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.comISBN : 2-7481-9086-6 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748190861 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-9087-4 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748190878 (livre numérique)
6
A ceux et celles qui m’ont accompagnés dans ce voyage, physique ou imaginaire
pour Martin, car le plus important c’est de voir avec le coeur
7
CHAPITRE1
A la voir on ne devine pas son métier. Menue, blonde, 1,60 m dans les grands jours, des yeux clairs, un grand sourire, Marie Valentine est routier. Chauffeur poids lourds international. Elle sillonne les routes d’Europe dans son bahut bleu marine. Tranquille, sereine. Oh bien sûr pas toujours facile le premier contact avec les entreprises ! Lorsqu’on la voit descendre le marche pied, la surprise, le doute, se lit dans les regards. Car en plus elle est féminine Marie Valentine. Mais elle assure et son patron lui fait entièrement confiance.Et là, en plein été, sa mission est d’aller amener des pièces très spéciales pour la construction d’une autoroute en Grèce. Ce n’est pas le bout du monde, mais les touristes envahissent les routes, les ferry. C’est moins simple, moins rapide. Mais il faut absolument y aller. Là bas, on attend ces fameuses pièces, lourdes, encombrantes. Marie Valentine prépare son sac, le minimum. Elle dort dans son camion. Pas besoin de superflu. Cependant elle
9
Romance du Camion bleu
s’est prévu un petit arrêt de deux jours aux Météores. Le temps que le camion se vide et qu’on lui trouve quelque chose à ramener. Bon voilà, elle part après le 14 juillet, en plein rush.La traversée de la France coule bien. Pas trop d’embouteillages. Il fait déjà chaud et le pire est à venir. Marie Valentine s’arrête près d’Aix en Provence chez un vieux copain, un ancien amant. Une nuit câline ne peut nuire au moral !Au petit matin, elle se lève, embrasse l’épaule de son amant endormi, se fait un café, un gros petit déjeuner et s’enfuit. Pas besoin d’aux revoirs qui durent.Le jour se lève à peine. Les collines bleutées, pas encore surchauffées, sentent bon. Le pin, le thym, la garrigue. Les cigales commencent leur sarabande. La montagne Sainte Victoire, au loin, s’étale dans le ciel clair. Pas mal de vivre ici. Les beaux paysages font les hommes bons, comme dit la chanson. Elle fredonne 4 notes de musique qui ne veulent rien dire. L’autoroute serpente, s’étire dans le midi. Les noms de ville qui font rêver s’affichent, Cannes, Sainte Maxime… Pour elle, la route. Passage frontière, pas de problème. Marie Valentine s’arrête. Une pose avant l’interminable route des tunnels. Un café, une cigarette. Des familles s’agglutinent sur cette aire. Ça crie, ça pleure. Il y en a peu
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.