//img.uscri.be/pth/32cb602e80402cdbd8f8eeb6add88d0010c17833
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Rue des sables à Bruxelles

De
95 pages
Un chat russe bavard, un petit diable coquin, une voiture amoureuse et jalouse, une géode géante, la France de 2084, un jardinier qui oublie que les feuilles finissent par tomber, un fumeur de basilic assassin, une partie de sept familles dans le T.G.V., une noyée dans la baie d'Authie, tout un univers éclaté en petites touches tendres, poétiques, inattendues, légères …
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

RuedessablesàBruxellesDominique Mitton
RuedessablesàBruxelles
NOUVELLES© manuscrit.com, 2004
ISB N 2-7481-2755-2 (pour le fichier numérique)
ISB N 2-7481-2754-4 (pour le livre i mprimé)Manuscrit.com
5bis, rue de lA’ sile Popincourt
75011 Paris
TØlØphone:0148075000
TØlØcopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.comRUE DES SABLES À BRUXELLES
MonsieurPolitis,levieuxgardiendumusØedela
bande dessinØe, rue des sables à Bruxelles, est dans
tous ses Øtats. Une dame a voulu rentrer dans la
grande fusØe rouge à carreaux blancs de Tintin, elle
a presque cassØ la porte.
M enfin,madame,çasevoitquec estunefausse
fusØe. Maisladameestmyopeetilluisemblaitavoir
vu bouger dans la fusØe. Elle est confuse. Heureu-
sementMonsieurPolitisrØussitàremettrelaporteet
la dame s en va, soulagØe.
IlestunpeuØmulevieuxgardien. Onn ajamais
vu a,unedamequiveutrentrerdanslafusØeetpuis,
fautdire,ladame,elleestbiensongenreàMonsieur
Politis.
Une dame pas grande, un peu potelØe, pas toute
jeune,bienhabillØe,enfincommeilaime,classique,
avec des petits mollets bien ronds, et puis le regard
desdamesmyopes çal’atoujourstroublØ.
Il va rŒver, Monsieur Politis.
C est le soir, le musØe est fermØ.
On dirait que ça remue dans la fusØe. Elle avait
raison la petite dame.
7Rue des sables à Bruxelles
La porte rouge à carreaux s’ouvre. Il en sort un
Œtrebizarre,petit,difforme,unebossedansledos,la
peau bleu tre. Il a une couronne en papier dorØ sur
la tŒte. On le trouverait ridicule, à Bruxelles, s il se
promenait commeçasurla grand-place.
Etpourtant. C estleroideCassini. Leredoutable
roideCassini.DeladivisiondeCassini,dansles
anneaux de Saturne. Il se dirige vers la salle de
lecture.
On dirait que ça remue l -bas aussi.
Avec prØcaution, Tintin se dØcroche de sa bulle,
enjambe le bord noir du dessin, sort de la feuille et
sautesurlamoquetteàpois. C estl heureoøtoutle
monde sort des albums. On s Øtire, a fait du bien,
aprŁsunelonguejournØed immobilitØ. Lecapitaine
Haddockseprendlespiedsdanslestraitsdudessin.
Mille milliards de mille sabords.
Leroide CassinisedirigeversTintin.
«Cequevousm avezdemandØestfait,cherami,
dit le roi. Je vous invite à venir voir. »
Il l entra ne vers la fusØe.
« Comment vous remercier, majestØ, vous nous
sauvezlavieàtous,çanepouvaitplusdurer,c Øtait
lamortlenteassurØepourchacund entrenous.
-Nevousenfaitespasmonbrave,cefutunplai-
sir de vous rendre service, j aime l action. Et un
petit voyage, de temps en temps… Vous savez, la
Belgique est tout de mŒme plus ensoleillØe que Sa-
turne. »
IlessuiesonØpØe,toutedØgoulinantedesang.
Et il s en retourne pour un long voyage vers ses
anneaux.
8Dominique Mitton
Lelendemain,MonsieurPolitisdØcouvritlecorps
sansvie deMonsieurle DirecteurdanslafusØe. Un
inspecteurde la policeroyalefutappelØ.
Il dØcouvrit quelques bizarreries…
Danslasalledelecture,lesenfantsavaientremar-
quØ qu il manquait un bras à Lucky Luke dans cer-
tains albums, que le bleu des schtroumpfs palissait,
que la queue du Marsupilami avait raccourci et que
TournesolavaitdØfinitivementperdusonpendule.
Il y avait eu aussi, une semaine auparavant,
l’Øtrangedisparitiondel ØpreuveoriginaleduLotus
Bleu, exposØe au premier Øtage. Quand Monsieur
Politis Øtait allØ en informer Monsieur le Directeur,
celui-ci n avait pas semblØ Ømu.
«Enrestauration,MonsieurPolitis,nevousfaites
pas de souci.
-Maispersonnen Øtaitaverti,MonsieurleDirec-
teur.
- Un oubli, Monsieur Politis, un oubli, ce n’est
rien. »
Deux jours aprŁs, tout aussi mystØrieusement, le
Lotus Bleu avait rØapparu.
On fouilla l appartement du directeur, à Ixelles,
onytrouvadumatØrieldedessin,quelquesoriginaux
deplanches etde trŁs nombreuses copies.
LeLotusBleudumusØeserØvØlaŒtreunfaux.
La police dØmantela tout un trafic de fausses
planches deBD,orchestrØ parle directeur.
Ily eutune grandecØrØmonieetleroidesbelges
enpersonnerestituasolennellementlesoriginauxau
musØe. Aussit t, comme par magie, Lucky Luke
retrouva son bras, les Schtroumpfs leurs couleurs et
Tournesol son pendule.
Tout est rentrØ dans l ordre.
9