//img.uscri.be/pth/25fdcca6491ad2105102dc8b579be127be50ef64
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Sangs

De
160 pages
Chez les Romains, "famille" signifiait réunion de serviteurs ou d’esclaves. Dans l’analyse marxiste, la famille a une origine purement économique et intéressée. C’est aux États-Unis dans les années soixante
que l’amour est déclaré ciment familial. Ça va saigner.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

couverture
 

Chez les Romains, « famille » signifiait réunion de serviteurs ou d’esclaves.

Dans l’analyse marxiste, la famille a une origine purement économique et intéressée.

C’est aux États-Unis dans les années soixante que l’amour est déclaré ciment familial.

Ça va saigner.

 

Mika Biermann

 

 

Sangs

 

 

Roman américain

 

 

P.O.L

 

33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

 

« He that hath wife and children hath given hostages to fortune ; for they are impediments to great enterprises, either of virtue or mischief. »

 

Francis Bacon, Essays

 

JANET

 

Par la fenêtre de la cuisine Janet observe sa fille en train de jouer sur la pelouse. Béatrice fouille le sol à l’aide d’un bâtonnet de glace, ses boucles rousses pendent devant son visage, sa robe porte des traces d’herbe. Elle attend le facteur. L’homme à la bicyclette met pied à terre même quand il n’a aucun courrier à glisser dans la boîte. Sa moustache recourbée aux extrémités enchante la fillette. Béa et le facteur discutent chaque jour. Janet se demande de quoi ils peuvent bien parler.

Elle continue à remuer le mélange du quatre-quarts qu’elle compte servir au dessert. C’est une préparation d’usine ; il suffit d’y ajouter du lait. Elle n’est pas une cuisinière qui fabrique des tartes à partir de rien et fait mijoter des plats pendant des heures. Elle n’a jamais compris l’art d’assaisonner un chili ni la nécessité de tailler les radis en roses. C’est son côté Far West : elle peut dormir sous un pommier sans rêver de compote. Il faut cependant un gâteau pour l’anniversaire d’Elvis. Le garçon est assis à la table de la cuisine en train de lire un livre sur la vie des dinosaures. Sur la couverture se dresse un T-Rex devant un volcan en éruption. D’autres reptiles se reflètent dans les lunettes du petit. Parfois Janet se demande comment elle a pu donner naissance à deux enfants aussi différents. La sauvageonne et le fayot. Béatrice est claire à la peau constellée de taches de son, elle emporte fougères et brins de paille entortillés dans ses boucles ; Elvis, maigre et brun, arbore une raie sur le côté qui se forme toute seule, de manière surnaturelle, au réveil. Ils ont le même père, pourtant.

DU MÊME AUTEUR

 

Chez le même éditeur

PALAIS À VOLONTÉ, 2014

MIKKI ET LE VILLAGE MINIATURE, 2015

 

Chez d’autres éditeurs

 

VILLE PROPRE, La Tangente, 2007

UN BLANC, Anacharsis, 2013

BOOMING, Anacharsis, 2015

Cette édition électronique du livre Sangs de Mika Biermann a été réalisée le 13 janvier 2017 par les Éditions P.O.L.

Elle repose sur l’édition papier du même ouvrage (ISBN : 9782818039762)

Code Sodis : N82099 - ISBN : 9782818039779 - Numéro d’édition : 300234

 

 

 

Le format ePub a été préparé par Isako
www.isako.com
à partir de l’édition papier du même ouvrage.

 

Achevé d’imprimer en janvier 2017
par Nouvelle Imprimerie Laballery

N° d’édition : 300233

Dépôt légal : février 2017

 

Imprimé en France