Si c'était à refaire...

De
Publié par

Emma culpabilise de n’avoir pas pu empêcher la mort de son frère et de deux innocents dans un terrible accident de la route ! Coupable parce qu’elle avait laissé Trevor prendre la voiture, et coupable d’y être montée en sachant qu’elle avait tort ! Et quand elle sait que les gens morts dans l’accident laissent derrière eux deux enfants, elle pense à aller les voir pour s’expliquer… ce ne sera pas facile… Car si Jay Hunter, la cadette, est plutôt clémente, Aidan, lui, se révèle être un ennemi impitoyable… Même dix ans après…
Publié le : lundi 10 octobre 2005
Lecture(s) : 68
Tags :
EAN13 : 9782748161465
Nombre de pages : 129
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Si c’était à refaire…
Malvina Cannesson
Si c’était à refaire…





ROMANCE











Le Manuscrit
www.manuscrit.com












© Éditions Le Manuscrit, 2005
20, rue des Petits Champs
75002 Paris
Téléphone : 01 48 07 50 00
Télécopie : 01 48 07 50 10
www.manuscrit.com
contact@manuscrit.com

ISBN : 2-7481-6147-5 (fichier numérique)
ISBN : 2-7481-6146-7 (livre imprimé) MALVINA CANNESSON

PROLOGUE







Emma se carra un peu plus dans le siège ! Elle
savait qu’elle avait eu tort, elle sentait qu’elle payerait
cher cette erreur ! Mais il était trop tard : le mal était
fait !
-« Trevor, je t’en supplie, ralentis ! »
-« Arrête donc de t’inquiéter ! Tu n’es pas grisée ? »
-« Quand je pense au savon que nous passera papa… »
-« Cesse de te faire du souci ! Il m’apprend bien à
conduire non ? »
-« Oui ! Mais c’est autre chose que de lui emprunter la
voiture sans rien dire ! »
Trevor soupira : pour éviter qu’elle ne cafarde, il
avait décidé de l’emmener avec lui à une fête que
donnait un de ses amis ! Sa sœur était trop sérieuse et il
espérait que cette soirée la décoincerait ! Emma avait
tout de même dix-sept ans, il était temps qu’elle s’amuse
un peu !
-« Dans un an, j’ai mon permis ! Qu’est-ce que ça
change ? » continua t-il.
-« Des tas de choses ! » s’écria t-elle.
Il prit un tournant un peu trop rapidement au
goût d’Emma qui se cramponna à sa ceinture :
-« Tu vas trop vite… »
-« Ma petite sœur est une trouillarde ! »
-« C’est pas vrai ! »
9 SI C’ETAIT A REFAIRE…
Il se tourna vers elle, moqueur, quand elle cria :
-« Attention ! »


Les pneus crissèrent violemment tandis que
Trevor appuyait sur la pédale de frein ! Emma vit défiler
la scène avec une étonnante précision : Trevor qui jurait
bruyamment, les pneus qui accrochaient le bitume, la
voiture qui ne semblait pas vouloir s’arrêter…et surtout,
la voiture en face qu’ils allaient percuter…
-« Oh mon Dieu, non… » dit Trevor.
Ils rentrèrent violemment dans la voiture qui
tourna sur elle-même comme une toupie ! Emma sentit
que leur propre voiture faisait des tonneaux, puis elle
sombra dans l’inconscience…


















10 MALVINA CANNESSON







Quand elle se réveilla, Emma sentit que tout son
corps souffrait ! Tant mieux ! Cela voulait dire qu’elle
était en vie !
Elle regarda autour d’elle et vit la pièce aseptisée
dans laquelle elle se reposait ! Puis l’accident lui revint
en mémoire…
Trevor ! Les gens dans la voiture… Que leur
étaient-ils arrivés ?
Elle tendit vaillamment le bras pour appeler une
infirmière ! Ceci fait, quelqu’un arriva :
-« Bonjour ! Comment vous sentez-vous ? »
-« J’ai l’impression d’être passée sous un camion ! »
L’infirmière sourit :
-« A peu de choses près, c’est bien ça qui vous est
arrivé ! »
-« Qu’est-ce que j’ai ? Où est mon frère ? »
La jeune femme lui tapota la main :
-« Ne vous souciez pas de ça pour le moment ! Le
médecin répondra à vos questions ! Je vais le
prévenir ! »
Emma se retrouva seule avec ses questions !
Bon, analysons : elle était en vie ! Elle voyait, entendait,
parlait, sentait ! Cela faisait quatre sens sur cinq ! Elle
arrivait à bouger ses jambes mais un de ses bras était
plâtré ! Elle se dit qu’elle ne devait pas avoir quelque
chose de grave ! De toute façon, le médecin le lui dirait !
Comment allait Trevor ? Et ses parents… Bon
11 SI C’ETAIT A REFAIRE…
sang, ils allaient être en pétard…
Un médecin, puis ses parents arrivèrent ! Sa mère
avait les larmes aux yeux, et son père ne paraissait pas
en meilleure forme :
-« Emma, mon bébé… » dit-elle.
Elle l’embrassa longuement et son père fit de
même ! Elle leur sourit timidement :
-« Vous n’êtes pas fâchés ? »
-« De quoi ? »
-« Que j’ai laissé Trevor prendre la voiture… Je voulais
vous le dire mais il m’a supplié… »
Ses parents pâlirent ! Emma se dit qu’elle allait
être consignée à vie ! Le médecin prit la parole :
-« Mlle Lynch, je suis le docteur Ramon ! C’est moi qui
vous soigne depuis une semaine ! »
Emma ouvrit de grands yeux :
-« Une semaine ? Mais… »
Il sourit :
-« Je sais, vous avez l’impression que tout s’est passé
hier ! »
-« Est-ce que je vais bien ? »
-« Ma foi, oui ! Un bras cassé, rien de plus ! Vous avez
fait une commotion cérébrale et nous avons eu très
peur de vous perdre mais vous êtes tirée d’affaire ! »
-« Et comment va mon frère ? »
Le docteur se tourna vers les parents qui le
regardèrent ! Il répondit :
-« Vos parents vous expliqueront en temps voulu ! Pour
l’instant, vous devez vous reposer… »
-« Mais je veux savoir ! » cria t-elle.
Sa mère eut une mine misérable :
-« Emma… Ton frère… »
Un sanglot l’arrêta dans son élan ! Et Emma
12

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.