Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

SIDA Espoir

De
181 pages
Pierre et Sabrina se sont rencontrés, se sont aimés et l'histoire devrait s'arrêter là... Mais le passé les rattrape et l'ombre de la mort plane sur leur amour. Séropositifs tous les deux, ils luttent contre leur destin, luttent contre la mort, de toutes leurs forces, de tout leur coeur. S'accrochant à la vie, à l'amour, avec le soutien de leurs amis et de leur famille, suivez leur combat au jour le jour. Un peu naïf, mais surtout plein d'espoir, cet ouvrage totalement fictif est un message d'amour à tous ceux qui luttent.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

2
Titre
SIDA espoir
3
Titre Lilou
SIDA espoir
Roman
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit 2008 www. manuscrit. com ISBN : 978-2-304-02316-9 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304023169 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-02317-6 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304023176 (livre numérique)
6
A maman, qui m'a transmis le goût d'écrire. A mes parents et mes amis, pour leur soutien.
.
8
CHAPITRE1
On ne devrait jamais laisser gambader son imagination à ce point. Comme toi, je regardais les gens et m’inventais leur vie, souvent des scénarios catastrophes… et pour moi égale-ment. Ça fait un peu peur, mais on n’y peut rien. Pourtant, imaginer n’est pas vivre, et ce n’est pas parce que je m’étais imaginée maintes fois apprendre que j’étais atteinte d’une maladie incurable, que la réalité a été plus facile à avaler. Au contraire, je n’étais pas préparée à ce choc. Mais, je commence mon histoire un peu loin. Reprenons au début, ou presque… Te souviens-tu de ce que je t’ai raconté sur notre rencontre, à Pierre et moi ? C’était un soir de décembre, dans une fête chez une amie. J’avais failli ne pas venir. Ça faisait deux mois que je ne sortais plus, et Kelly m’a traînée jus-que là. Selon elle, il était temps que je pense à autre chose. J’étais donc plantée là, comme une gourde, lorsqu’il entra, atterri d’on ne sait où… Le coup de foudre immédiat, un regard avait
9
SIDA espoir
suffi. Devant notre silence éloquent, Anthony, son copain et le frère de notre hôtesse, prit les choses en main, et nous présenta. Il n’en fallut pas plus, j’avais déjà oublié mon ex et acceptai son invitation à danser. Pierre se révéla être un cavalier parfait. Sa douceur et son regard mé-lancolique me conquirent sur le champ. A la fin de la soirée, nous parlions déjà comme de vieux amis, se connaissant depuis toujours, et ne nous quittions plus. On se voyait souvent et, jour après jour, je sentais mon amour, né d’une étincelle, s’accroître rapidement. Je savais confusément que c’était réciproque. Au bout d’une semaine, je savais déjà presque tout de lui, et il savait tout de moi. C’était fort et durable. Jamais je n’avais ressenti un tel émoi. L’amour était au rendez-vous, plus fort que jamais. Pierre était tout ce que je désirais : tendre, compréhensif, doux, fort et généreux. Plus des tas d’autres qualités ! Je découvrais, également, quelques défauts : pas toujours sérieux, c’était un grand séducteur, et il était très susceptible. Mais, curieusement, j’aimais autant ses défauts que ses qualités, et je savais les apprivoiser. Et puis, aucun doute : il avait un charme irrésistible. Une fossette sur sa joue droite rendait ses sourires hyper cra-quants ; ses yeux gris semblaient ne jamais être les mêmes, tant ses humeurs éclairaient son re-
10